Jour 5 – 21/03/2020 – S’angoisse

L’ennui n’a pas laissé place à l’inspiration. L’ennui a laissé place à l’ennui. J’ai le syndrome de la page blanche. Y a-t-il encore quelque chose à partager ?

Je n’ai plus envie de m’instruire, je n’ai plus envie de regarder ce que d’autres pourraient partager. Je suis bien chez moi sans contact extérieur. Je n’ai plus envie de rire, ni de me divertir. Seulement m’installer devant un f… livre et laisser le temps suivre son cour.

L’angoisse…
Mes capacités à distinguer raisonnablement ce qui est de l’ordre du physiologique ou ce qui est de l’ordre du délire commencent à trouver leurs limites. Je tousse un peu et mes capacités pulmonaires semblent réduites… Sauf que je n’ai pas de fièvre, que je ressens ces symptômes à chaque nouvelle sur le virus et que je me soupçonne d’être sujette à l’hypocondrie induite par mes mauvais choix de lecture d’articles.
Je n’ose pas écrire car partager ses peurs est beaucoup plus délicat qu’essayer d’être drôle.
L’angoisse, c’est terrible quand ça arrive. Ça te tombe dedans. Et ça ne fait que continuer à tomber. c’est noué. Des vermisseaux se tordent et entourent tes organes. Une boule d’énergie grouillante impalpable se balade en toi, prête à ne jamais imploser. Tes membres sont dévitalisés. Ta mâchoire se sert et s’accroche à ta gorge, à ton cœur, à tes poumons. Tout se crispe et s’essouffle comme une douloureuse glaire mentale qui se propage sur les parois internes de ton épiderme sans trouver de sortie.
C’est un terrible virus l’anxiété. Il se transmet et se partage. Il est contagieux par les mots. Ça pousse, ça grossit, ça descend puis remonte. Ça s’ankylose. Cette pieuvre psychique est introuvable au scanner, introuvable dans le sang, mais elle est là, gangrène silencieuse.

Et la pluie n’aide pas.

Ce contenu a été publié dans Confinement 2020. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Jour 5 – 21/03/2020 – S’angoisse

  1. Cha dit :

    Ô combien je te comprends et me retrouve dans ces lignes. Courage <3 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *