Étape 2 de la fabrication du livre : la reliure

Un mois après la fabrication de la machine à bercer et l’apprentissage de la reliure avec Manouche de l’association Papier Gâchette, puis après une cinquantaine d’heures de production, les cents livres sont enfin encollés.

Pour la peine, la transmission et la postérité, toutes les étapes de la reliure sont restituées ici comme une aide au téméraire qui sommeille en chacun.

Voici les vingt-et-une, en images :

1. Prendre le paquet de feuille et bien taquer à l’équerre

2. Insérer un étrier au niveau du dos du livre (l’étrier est constitué de deux planches qui se resserrent à l’aide d’écrous papillons)

2. Et bien serrer

3. Insérer le livre dans la machine à bercer, le dos du livre face à soi (le dos est la partie où les feuilles vont être collées)

3. Serrer

4. À l’aide d’une scie à métaux, scier des entailles suffisamment profondes pour insérer un fil (environ 1mm) = grecquage

4. Grecquage

5. Avec cette même scie, rendre le dos du livre poreux en pratiquant des entailles en biais = Grecquage

5. Grecquage

6. Retirer l’étrier

7. Bercer le dos du livre vers le bas et encoller de gauche à droite (colle d’encadrement extra forte et souple)

7. Puis encoller du haut vers le bas

8. Bercer de l’autre côté et encoller de gauche à droite

8. Puis encoller du haut vers le bas

9. Ramener le livre à l’horizontale, l’entourer de deux fines lamelles de carton rigide et bien tirer la colle

9. Appuyer pour imprégner la colle sur toutes les pages du dos du livre

10. Replacer l’étrier autour du livre

10. Serrer au niveau du dos

10.

11. Apposer les fils de lin dans les stries

12. Faire pénétrer le fil à l’aide d’un plioir

13. Étaler la colle par-dessus les fils

14. S’emparer de la tarlatane ou de la mousseline

14. Et l’apposer sur le dos

15. Imprégner la colle à l’aide du plioir

16. Laisser reposer quelques minutes

17. Remettre de la colle et encoller de nouveau au plioir

18. Sortir le livre de la machine à bercer

19. Enlever l’étrier

20. Placer le livre entre deux plaques de carton

21. Mettre sous presse durant au moins 12h (une longue nuit)

 

À vous…

Ce contenu a été publié dans De l'étude de terrain à l'autoédition du livre, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Étape 2 de la fabrication du livre : la reliure

  1. Marianne dit :

    Bravo Ophélie de ce « webinaire » reliure qui montre le poids pas seultment intellectuel de la lecture : avant il y faut fabriquer le LIVRE. J’attends la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *