Réseau

Cette page a vocation à recenser – un peu en vrac – et à porter à la connaissance des cyclistes les extensions et modifications du réseau cyclable de l’Eurométropole de Strasbourg, telles qu’annoncées dans la presse ou par la municipalité.

Les DNA du 16 juin 2020 nous informent des premiers tracés identifiés comme prioritaires et qui seront réalisés au cours de l’année. On retrouve parmi ces tracés certains lauréats de l’appel à projet Mobilités actives :

Liaison entre la rue Mélanie et la piste cyclable actuelle qui mène au parc du Pourtalès (Strasbourg, voir à ce sujet l’article du Blog de la Roberstau auquel nous empruntons la photo d’illustration) « Ce projet permet de créer un aménagement cyclable depuis le rond point localisé rue Mélanie/rue de la Lamproie jusqu’au début de la voie verte allant jusqu’au Parc de Pourtalès. Le profil de l’aménagement projeté sera basé sur l’aménagement précédemment réalisé. Celui ci s’inscrit globalement dans une emprise foncière d’environ 12,5 mètres, répartie comme suit, du nord au sud : une bande enherbée de 1 m, une voie verte de 3 mètres, une bande de séparation enherbée de 3,8 mètres et une chaussée d’environ 4,6 mètres. »

– rue du Corps-de-Garde (Strasbourg Neudorf, de la piscine de la Kibitzenau à l’aérodrome)
– liaison entre la rue de Mundolsheim et le giratoire ouest (Lampertheim)
– tronçon sur la voie verte, le long des voies ferrées à Bischheim
– rues de La Wantzenau et de Picardie, en direction du complexe sportif de Reichstett
– passage à niveau et route métropolitaine 468, à proximité du golf de La Wantzenau
– rue des Lilas et du quai de l’Ill ainsi que de la rue du 23-Novembre à Illkirch-Graffenstaden
– raccordement sur la rue du Noyer à Niederhausbergen
– de la rue des Moulins et des Vignes à Oberhausbergen.

Appel à projets Fonds mobilités actives – Continuités cyclables 2020

Création d’une passerelle piétons/cycles et d’une voie verte rue des Vignes à Illkirch Graffenstaden.
Création d’une voie verte de 3 mètres de large et d’une passerelle piétons/cycles sur le canal du Rhône au Rhin afin de favoriser les modes actifs entre les lieux d’habitat d’Illkirch et l’itinéraire cyclable Vélostras du canal, d’une part, avec la zone d’activités, appelée Parc d’Innovation d’Illkirch (P2I), d’autre part.

Aménagement d’une liaison cyclable entre Achenheim et Breuschwickersheim
Ce projet est une liaison cyclable qui permet de relier la commune de Breuschwickersheim dans sa partie Est et la commune d’Achenheim dans sa partie Ouest. L’aménagement consiste en la création d’une voie verte de 4 mètres qui sera accompagnée de plantations dans toute sa longueur au niveau de la RM 45, puis de 3 mètres à Achenheim.

Continuité de la voie verte rue Mélanie à Strasbourg

Liaison modes actifs entre la rue d’Erstein à Schiltigheim et la rue du Passage à Bischheim
Le projet consiste à réaliser une voie verte le long de la voie SNCF entre la rue d’Erstein et la rue du Passage.

Aménagement d’une piste cyclable bidirectionnelle rue de la Fontaine à Souffelweyersheim
Le projet consiste en l’aménagement d’une piste cyclable bidirectionnelle entre la voie verte déjà existante rue de la Fontaine et la route de Brumath qui bénéficiera également d’aménagements cyclables à terme. La piste cyclable bidirectionnelle envisagée aura une largeur de 3 mètres et sera entourée de part et d’autres d’une bande d’espace vert et d’un trottoir d’1,80 mètre minimum selon la section.

Voie verte entre la ZAC des Vergers de Saint Michel et l’ Ecoparc Rhénan à Reichstett
Le projet consiste à créer une voie verte d’environ 4m de large, implantée le long et sur le flanc Ouest des RM 63 /RM 37 jusqu’à l’entrée de l’Ecoparc Rhénan. Cette voie verte sera séparée physiquement de la chaussée par une bande végétalisée d’une largeur variable (entre 2 m et 3 m) dans laquelle sera installé un dispositif de retenue (sur pratiquement toute la longueur) compte tenu du trafic sur les routes métropolitaines et des contraintes du site ou réglementaires. L’itinéraire comprendra le franchissement de deux carrefours, en l’occurrence le carrefour à feux entre les RM 63 et RM 37 ainsi que le carrefour giratoire d’entrée de l’Ecoparc Rhénan.

Continuité cyclable Le Chemin des Coteaux et le Chemin du Fort Foch Rue de la côte à Mittelhausbergen
Ce projet fait partie de l’itinéraire touristique cyclable « la piste des forts ». Cet aménagement cyclable permet de relier le chemin des coteaux et le chemin du Fort Foch et de sécuriser la traversée de la D31, au nord de la commune de Mittelhausbergen. La voie verte sera aménagée sur 3m de large au droit de la voie bus existante pour relier la piste du Fort Foch au Chemin des Coteaux. Au débouché de la voie verte, une traversée sécurisée avec îlot refuge sera aménagée pour les modes actifs. La traversée existante située au droit du Chemin des Coteaux sera supprimée.

Appel à projets Fonds mobilités actives – Continuités cyclables 2019

Société Publique Locale Deux-Rives : Création de la passerelle Dusuzeau pour assurer la liaison entre la Citadelle et la ZAC des Deux-Rives à Strasbourg. Passerelle 34 m entre piles, mixte piéton vélo, accessible quai haut quai bas, 5,8 m de large d’un cpoté, et 2×1,80 pour les portions cyclables (en unidirectionnel) et 2 m au centre pour les piétons (accès haut différencié des accès bas pour les piétons)

Conseil Départemental du Bas-Rhin : Aménagement d’un itinéraire cyclable entre Ingwiller et la RD181
La liaison cyclable de la vallée amont de La Moder a été mise en service au début des années 2000, à l’exception de la section reliant la RD181 à Ingwiller.
Cette dernière section, bloquée alors par des problématiques foncières, nécessite la prise en compte de contraintes multiples :
– franchissement d’une zone Natura 2000,
– franchissement de cours d’eau et de zones humides,
– franchissement d’une voie ferrée.
Le projet supprimera la discontinuité d’itinéraire cyclable existant au Nord d’Ingwiller, qui oblige actuellement les cyclistes à cheminer alors sur la RD919, voie non adaptée à la circulation des vélos (trafic important, vitesses élevées, nombreuses courbes réduisant la visibilité, …).
D’une longueur d’environ 2 kilomètres, le projet permettra de parcourir l’ensemble de la vallée amont de La Moder sur un itinéraire cyclable spécifique, et seules les traversées d’agglomération se feront sur chaussée routière classique.

Eurométropole de Strasbourg

1 – Continuité de la piste cyclable située dans le centre urbain d’Oberhausbergen
2 – Création d’une passerelle sur le canal de la Bruche à Achenheim
3 – Création d’une piste cyclable bidirectionnelle qui crée une continuité cyclable sur l’itinéraire Vélostras H entre Lingolsheim et Holtzheim
4 – Création d’une liaison cyclable le long des voies ferrées à Mundolsheim
5 – Liaison cyclable de la Place de Haguenau à Rue Georges Wodli à Strasbourg
6 – Réalisation d’un itinéraire cyclable entre entre l’Avenue Schuman et le Quai du Roethig
7 – Aménagement cyclable entre la rue André Malraux et le complexe sportif à Plobsheim
8 – Création d’aménagements cyclables dans la rue des Frères Matthis
9 – Ouvrages de franchissement dans le quartier de Koenigshoffen
10 – Création de franchissements de l’Aar et du canal de la Marne au Rhin à Schiltigheim
11 – Création de franchissements sur le Canal de la Bruche et la Bruche
12 – Création d’une liaison cyclable complémentaire au cheminement piéton existant sous le Pont W. Churchill
13 – Création d’un aménagement du réseau Vélostras en contre-bas des berges Nord du Bassin Dusuzeau
1 – 560 m de discontinuité à traiter (entre 2 aménagements existants) bidirectionnelle 2,65 m
2 – Passerelle d’une portée de 15 mètres et largeur utile minimale de 3m
3 – Piste cyclable bidirectionnelle qui crée une continuité entre le tronçon de la radiale Vélostras H entre Lingolsheim et Holtzheim et celui menant à Skyparc – aéroport Strasbourg Entzheim Largeur 3m et aménagement d’un giratoire et raccordement aux aménagements existants
4 – Passerelle au dessus d’un ruisseau et aménagement VRD dont sur talus
5 – 45 m de piste bidirectionnelle et soutènement en bordure de canal sous ouvrage d’art pour élargir la piste à 3m
6 – Situé entre l’Avenue Schuman à Lingolsheim et la rue de Blaesheim à Strasbourg 950m d’itinéraire cyclables entre l’Avenue Schuman et le Quai du Roethig le long de la voie ferrée
7 – Un itinéraire total de 540m? une passerelle pour franchir le cours d’eau du Bannaugiessen et une partie voirie pour assurer la liaison jusqu’au complexe sportif Langensand (voie verte de 3m de large)
8 – L’opération consiste à créer des aménagements cyclables dans la rue des Frères Matthis dans les objectifs de relier la gare centrale et les Hôpitaux Universitaires, de proposer un itinéraire alternatif aux déplacements cyclables entre le centre-ville et les quartiers de Koenigshoffen et de la Montagne-Verte, de renforcer le maillage du réseau cyclable prévu au Schéma Directeur vélos. Il est ainsi projeté de créer deux pistes cyclables unidirectionnelles, de part et d’autre de la chaussée, en cohérence avec les aménagements cyclables existants rue d’Obernai.
9 – Les projets consistent à : – créer un ouvrage de franchissement des voies ferrées constituant une coupure urbaine entre le quartier de Koenigshoffen et celui du Hohberg, – adapter un ouvrage existant de franchissement de la voie ferrée dans le quartier strasbourgeois de Koenigshoffen.
10 – Le projet consiste à relier les berges de part et d’autre de la croix que forme le croisement de l’Aar et du canal de la Marne au Rhin, dans les objectifs : d’assurer un franchissement du canal et de l’Aar pour piétons et cyclistes. La passerelle existante de l’écluse 51 franchissant le canal est uniquement accessible par escaliers de part et d’autre. de relier directement le quartier d’affaires Archipel par l’itinéraire véloStras en provenance du nord de l’Eurométropole. de connecter le futur parc au nord d’Archipel 2 à Strasbourg avec le parc des Rives de l’Aar à Shiltigheim. Les passerelles créées favoriseront les déplacements cyclistes entre VéloStras et le nouveau quartier d’affaires, entre Schiltigheim et la zone sportive de Strasbourg. Chaque rive du canal et de l’Aar est équipée de générateurs de trafic. Les piétons et les cyclistes seront donc nombreux sur ces passerelles.
11 – Aménagement de deux franchissements et d’une piste cyclable/voie verte sur le Canal de la Bruche et la Bruche pour améliorer les continuités cyclables du secteur de la Roethig.
12 – Le projet consiste à créer une liaison cyclable complémentaire au cheminement piéton existant entre la Rue du Bassin et le Quai du Bassin Dusuzeau, sur la rive Sud du canal, en passant sous le Pont Churchill. Il vise à : Amorcer une liaison cyclable entre les nouveaux Quartiers du projet Deux Rives et le centre ville. Assurer une connexion cyclable avec la rocade 1 du réseau Vélostras.
13 – Le projet consiste à créer un aménagement du réseau Vélostras en contre-bas des berges Nord du Bassin Dusuzeau, de manière à franchir les trois ouvrages en passant dessous. Il vise ainsi à : – Supprimer les conflits piétons/cycles au droit des carrefours à feux. – Optimiser et sécuriser les flux cyclables qui seraient sans interruption aux points de franchissements des carrefours. – Réduite les taux d’accidentologie, en particulier au niveau du Pont de la Porte de l’Hôpital. – Permettre des accès cyclables le long des bas-cotés du canal.