L’art du cunnilingus ou comment bien lécher !

Diantre un cunnilingus

fleche_forumAprès un long préliminaires ou sur la demande expresse de ta partenaire, tu vas te risquer enfin à t’aventurer dans l’entre jambe de ta conquête.

Tu es pris soudain d’un doute.
Tu as bondi sur ton ordinateur chéri, celui là même qui t’as montré des tonnes de vidéos pornos, ou se répandaient des litres de sperme, sur la figure d’actrices à genoux ou remplient de bites dans chaque troues.

Et bien oui mon petit gars, c’est pas comme ça que ça se passe dans la réalité (à 99,99 %). Il va falloir maintenant que tu lèche l’abricot de ton amante.

Pas de panique je t’explique.

16279404.PV__  Jolie photo, non ?

 

 

 

 

l’art du cunnilingus, prélude

fleche_forum Commence en douceur

Pas de précipitation. Commence par lui caresser le dos, puis les seins, puis les fesses et enfin les cuisses. N’oublie surtout pas de l’embrasser pendant les caresses. Prend ton temps.

Ensuite, plonge lentement ta main dans son pantalon ou sous sa jupe, mais pas dans son slip (il ne faut retirer celui-ci que quand l’humidité vous prouvera qu’il en est temps). Caresse son sexe au travers du tissus de sa petite culotte, en insistant en douceur sur sa fente.
Mais surtout n’appuie pas, cette zone est très fragile.
Tu peux insister sur l’avant de la fente, là ou se trouve le fameux clitoris, mais cela dépends des réactions de ta partenaire.

Si elle à une jupe et qu’elle n’a pas de petite culotte, improvise !
Mais encore une fois, pas de précipitation.

fleche_forum Les doigts d’abord

Une fois le slip enlevé, caresse doucement l’extérieur, puis l’intérieur de ses cuisses avec tes mains. Effectue délicatement de petits mouvements circulaires sur ses petites lèvres pour bien chauffer la zone.
Montre lui, ce qu’il l’attend, mais n’attaque pas directement le cœur de la grotte. Fais la mijoté.

Quand elle est bien chaude, fais lui comprendre que tu vas lui lécher la pêche. Et là mon petit gars, je n’ai pas de recette. Débrouille toi (n’oublie pas, une langue ça sert aussi à parler)

fleche_forumTrouve la bonne position (des doigts à la langue).

Laisse-la te guider si elle s’offre à toi. Sinon quatre grandes écoles existent.

  • La première, très pratiquée. La fille se couche sur le dos et l’homme s’agenouille face à elle.

Très pratique à réaliser au bord d’un lit, sur le coin d’une table…

  • La seconde, La fille debout, jambes écartées et l’homme agenouillé à ses pieds. Idéal pour les filles aimant dominer.

Mais je trouve cette position, inconfortable pour les deux protagonistes et surtout, il est très difficile d’accéder à toutes les parties intimes convoités.

  • Troisième possibilité, le cunnilingus en levrette. La fille est à quatre pattes et l’homme s’attaque à elle par derrière, ce qui permet de lui caresser l’anus avec son nez ou ses doigts, ou bien encore de réaliser une variante de la minette; l’anilingus (mais non, dans le sexe rien n’est sale, tout est bon).
  • Dernière possibilité, la version « sit on my head ». L’homme est couché sur le dos et la femme s’assied sur son visage, ce qui lui permet de bouger plus facilement et d’indiquer au garçon ce qu’elle souhaite.

L’art du cunnilingus, mise en bouche

fleche_forum En douceur

Si quelques rares femmes réclament de la rudesse, la plupart préfèrent la douceur. Pour cela, mieux vaut utiliser toute la surface de ta langue que le seul bout pointé. La plupart des filles attendent de nous des coups de langues longs et doux.

fleche_forum Trouve le rythme

Le clitoris à besoin de repères. Si tu change tout le temps de cadence, il ne s’y retrouve plus. Adopte donc un mouvement lent mais régulier et concentre toi sur une seule technique à la fois.
Tu peux évidement changer de rythme ou de technique en cours de route, mais fait durer ce changement.

fleche_forum Écoute son corps

Une femme ne parle pas énormément dans ces moments là (en général). Mais son corps le fait à sa place.
Si elle gigote à la recherche de ta langue, c’est que tu t’y prends mal… Trouve autre chose. Si elle a tendance à se retirer, c’est que tu y vas trop fort.
Par contre, si elle se colle contre ta bouche, c’est une manière de te demander d’augmenter un peu la pression, … ou qu’elle est en train de se rapprocher de l’extase.

fleche_forum Occupe-toi du reste de son corps

Caresse-lui les seins, attarde toi sur ses mamelons, caresse ses fesses, ses cuisses, son bas-ventre, elle appréciera.

fleche_forum Humidité

Et n’oublie pas, pour que ce soit agréable, il faut que son sexe soit très humide.
Tu peux donc, si son intimité n’est pas très mouillé, envoyer de la salive avec ta langue (ne crache pas dessus c’est nul !  Evite que ça coule).

L’art du cunilingus, ne pas relâcher l’effort

fleche_forum Deux coups de langue ?

Un bon cunnilingus doit durer autour d’un quart d’heure. Ce n’est qu’une moyenne, chez certaines, 5 minutes suffisent, alors que chez d’autres, une demi-heure est un minimum.
Si, durant ce moment, elle sentait que ton ardeur fléchissait, son plaisir serait moindre.

Montre-lui que tu aimes ça. N’hésite donc pas à lui dire à quel point c’est bon et même à émettre divers petites intonations de contentement pendant l’acte, pour lui prouver que c’est aussi bon pour toi que pour elle.

fleche_forum N’arrête pas

Si certains hommes aiment que la fellation s’arrête juste avant l’éjaculation, les femmes aiment en général parvenir jusqu’à l’orgasme.
En effet, le plaisir vaginal et clitoridien est différent. Donc si tu t’arrêtes avant son orgasme, elle se sentira lésée…

Alors continu, tu y es !

Au fait pour ta culture général le cunnilingus ce dit aussi cunnilinctus. Je sais ce n’est pas très utile pour la pratique, mais ça fait bien dans les repas de famille.

Quelques lien sur la minette c’est cadeau.


Texte sexualité by Docteur uthe
est mis à disposition selon les termes
de la licence Creative Commons Paternité
– Partage des Conditions Initiales à l’Identique 2.0 France
.

Ce contenu a été publié dans Pratiques sexuelles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.