L’avenue des Vosges en débat

Quand les élus strasbourgeois parlent de notre collectif, on distingue vite les élus ayant une vision progressiste des mobilités douces et les autres, nostalgiques d’un ancien monde motorisé, biberonné au pétrole.

Dans cette seconde catégorie, on connaissait Robert Herrmann et sa condescendance à l’égard de nos actions.

Mais on a encore mieux à la minute 31 : Serge Oehler qui conseille aux cyclistes de prendre le tram pour que lui puisse circuler tranquillement en voiture. On lui souhaite de recevoir un vélo au pied du sapin. Peut être pourra t-il constater que son bureau de Cronenbourg se situe à 10 minutes de vélo de l’avenue des Vosges…

On retrouve aussi ces belles antiennes chéries des autolâtres : les bandes cyclables sont dangereuses car les voitures ne les respectent pas, il faut donc les supprimer pour la sécurité des cyclistes ! Et il faut laisser les voitures rouler en ville sans entrave, car dans les bouchons elles polluent trop.

Bon visionnage (si vous arrivez à regarder jusqu’au bout) et vivement 2020 !