Lettre ouverte aux Conseillers eurométropolitains – 26/06/2015

26 juin : Les Bains au Conseil d’Eurométropole! 

Le Collectif La Victoire pour tous ne faiblit pas et dénonce – dans une lettre adressée aux élus eurométropolitains qui doivent, eux aussi, délibérer le 26 juin sur l’envoi du dossier des Bains municipaux à la SPL des Deux Rives – outre la gabegie notoire, la manœuvre que constitue le recours à ladite SPL… pour mieux privatiser les Bains.  

Lettre ouverte aux Conseillers eurométropolitains à propos des Bains municipaux :

Mesdames et Messieurs les conseillers eurométropolitains,

Nous vous transmettons ci-joint, une copie de la lettre ouverte que le Collectif La Victoire pour tous a adressée aux élus municipaux, il y a quelques jours. En complément – et puisque nous apprenons que le Conseil de l’Eurométropole doit aussi délibérer sur l’avenir des Bains municipaux (point 49 de l’ordre du jour) – nous souhaitons ajouter ici quelques précisions.

Lundi 22 juin, un débat assez animé a eu lieu autour du point 26 de l’ordre du jour, sur la question de l’avenir des Bains. L’opposition, qui a voté contre le projet de délibération, a alors attiré l’attention de l’assemblée sur le probable surplus d’études concernant les Bains, Jean-Philippe Vetter et Fabienne Keller ayant demandé des précisions sur les résultats de la consultation suivante :

Assistance juridique, financière et fiscale dans le cadre du choix du mode de gestion et de la mise en œuvre de la procédure relative à la rénovation et l’exploitation des bains municipaux de Strasbourg – Finance Consult / Sartorio/Algoe – 75009 Paris, 2010

 Effectivement, pour cette étude, un budget de 265 k€ a été voté en Conseil CUS du 25 juin 2010, malgré les abstentions d’élus de l’opposition ET de quelques écologistes. Les déclarations contenues dans l’intervention d’Eric Schultz, qui rappellent sa position contraire à la privatisation des Bains en 2010, datent d’ailleurs de ce Conseil CUS…

L’étude en question a ensuite été attribuée au prestataire cité, pour 348 k€ HT, soit environ 420 k€ TTC. D’après l’avis d’attribution (voir pièce jointe), la valeur estimé de cette AMO était de 200 k€ HT, ce qui correspond aux 265 k€ TTC votés en Conseil. L’écart (148 k€ HT) nous semble d’ailleurs bien trop important… d’autant plus que cette étude intervient dans la même année où une autre AMO a été lancée, attribuée à 13 Avril Conseil, selon open data Ville/CUS :

AMO – mission exploratoire sur les potentialités/restructuration et gestion des Bains municipaux – 13 Avril Conseil 67000, 18/03/2010 – Marchés de 20 000 à 89 999,99 euros HT – CUS

Cela en fait beaucoup, pour la définition de la meilleure manière de privatiser les Bains municipaux, au moment justement où Robert Herrmann parlait de consultation, de participation citoyenne et lançait un atelier de projet…

Mais d’autres études ont été réalisées auparavant et, juste pour citer la plus importante :

Etablissement des Bains municipaux : État des lieux, inventaire prospectif et analyse des besoins et historiques / Scénarii d’intervention et pré programme / Programme technique détaillé – ISC INGENIERIE SPORTIVE ET CULTURELLE , 78100 – Mandataire: ISC – Ingénierie Sportive & Culturelle ; Co-traitants : Jean-Paul Philippon architecte, Aemco, BTP Consultants, Océade Ingénierie – 2008 / 2009

Cette étude, dont nous méconnaissons le coût pour la collectivité, était très complète et son texte (266 pages) se trouve dans le dossier d’appel d’offres disponible aux candidats répondant à l’avis que la SPL des Deux Rives a lancé le 17 juin dernier (voir pièce jointe).

Ces trois études – que le Collectif avait déjà évoquées dans un communiqué de presse datant du 17 juin dernier – et dont le coût total dépasse sans doute largement les 500 k€ évoqués en CM – font partie de la liste, non-exhaustive, que nous avons transmise à Olivier Bitz le 13 mai 2015 puis, sans réponse de sa part, par lettre recommandée à Roland Ries et à Robert Herrmann, le 9 juin dernier (copie en pièce jointe), avec notre demande formelle d’en prendre connaissance.

A propos, nous nous inquiétons des récentes déclarations de M. Bitz (rue89, 19/06/2015), concernant un besoin impérieux « d’anonymiser » les études, pour pouvoir les rendre publiques… Pour quoi, donc, « certaines entreprises ne doivent pas être nommées »?

Peut-être Mme Keller, M. Vetter (selon leur demande en CM), ou d’autres élus, s’ils le souhaitent, auront-ils l’accès qui nous est jusqu’à présent refusé à ces documents, ainsi qu’à des informations sur leur coût exact pour les collectivités, dont les gouvernants ne cessent d’affirmer qu’ils n’ont « pas d’argent » pour la rénovation des Bains municipaux…

Enfin, nous vous rappelons que, en plus d’une dizaine de diagnostics techniques récemment effectués ou en cours de réalisation (ce qui est normal lorsqu’il s’agit d’intervenir sur le bâti), une nouvelle étude est en cours, attribuée voici quelques mois à l’Atelier OZIOL-DE MICHELI, à Strasbourg et dont nous ignorons le coût exact, mais qui semble elle aussi de trop, face aux diagnostics patrimoniaux déjà réalisés (CCTP en pièce jointe, à comparer d’ailleurs avec celui de l’étude lancée par la SPL) :

Mission de maîtrise d’œuvre pour la réalisation d’un diagnostic architectural, patrimonial et urbain de l’établissement des Bains municipaux de Strasbourg

Alors, une nouvelle étude évaluée – au départ ! – à 135 k€ HT, confiée à la SPL, qui ne sert que d’intermédiaire puisqu’elle la confiera à un bureau d’études…

Voterez-vous cette délibération sans vous poser des questions ?

En espérant que notre contribution au débat sur l’avenir des Bains municipaux saura retenir votre attention, veuillez agréer, Mesdames et Messieurs les conseillers eurométropolitains, nos meilleures salutations,

Le Collectif La Victoire pour tous

P.J. :

– lettre ouverte aux élus municipaux
– lettre recommandée Ries/Herrmann
– boamp avis attribution 2010 10 06 (Finance Consult)
– ISC mission
– CCTP diagnostic patrimonial en cours
– boamp avis 15-92978 (SPL)

Pour voir la vidéo et nos commentaires, cliquez sur le lien : Les Bains au Conseil de l’Eurométropole

Pour voir les documents joints : 

Lettre recommandée à R. Ries et R. Herrmann – 06/06/2015

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr