Un conte immoral moderne : #coupetontelephone

image titre

Il était une fois, il n’y a pas si longtemps que ça, des millions de Shadoks furent enfermés chez eux, par la terrible loi du virus du dérèglement de pompes. Mais c’est quatre Shadoks qui attirèrent plus particulièrement notre attention, par leur comportement scandaleusement immoral.

Notre histoire commença un jour de mai. Ce jour là, un grand soleil illuminait le ciel bleu, les oiseaux sautaient joyeusement de branche en branche et chantaient à gorge déployée, mais les Shadoks, eux, étaient cloîtrés à quatre, dans leur petit appartement.

– L’un d’eux dit, « mais pourquoi ne sortons nous pas ? Allons profiter de cette belle journée et allons pique-niquer dans un coin tranquille ! »

– C’est interdit, dit le deuxième.

– Oui dit le troisième, c’est interdit, car si nous rencontrons d’autres Shadoks, nous risquons de leur dérégler leurs pompes.

– Oui mais si nous sortons entre nous, rien ne sera déréglé, dit le premier.

– C’est interdit c’est comme ça, dit le deuxième.

– Ok, dit le premier, mais si on continu comme ça, on va exploser, nous !!!

– Je sais, rétorqua un autre, mais il y a les voisins, les caméras, la police et les traqueurs de nos blablaportables !

– Exact et ce sera bien embêtant, dit le troisième comparse, car cela nous fera perdre l’équivalent d’un mois de nourriture si on nous attrape et qu’on prend une prune !

Un silence de plomb gagna la pièce, et les 4 Shadoks retournèrent s’ennuyer et déprimer, chacun de leur côté …

 

Quelques jours plus tard, lors d’une autre belle journée, l’ambiance chez les Shadoks était à l’orage … une violente dispute éclata entre eux, dura plus de 2 heures, quelques coups furent même échangés !!! Exaspéré, l’un deux alla jusqu’à prendre un couteau en main et menaça de trucider tous les autres !

Le troisième cria alors :

– Stop ! Il FAUT absolument que nous sortions, sinon nous allons devenir dingues. Mais comment allons nous faire avec tous ces moyens de contrôles ?!

Le quatrième Shadok dit:  » moi j’ai la solution ! »

Les trois autres écarquillèrent les yeux ! Jamais ils ne l’avaient entendu ainsi, tellement il était taiseux habituellement.

– Oui j’ai les solutions, dit-il

– Mais lesquelles, dirent les trois autres en cœur.

– Il faut-être furtif !

– Mais tu es fou, avec tous ces contrôles , on ne peut pas se cacher !

– Je ne vous ai pas dit d’être FOMECBLOT mais d’être FURTIF.

– …

– Bon je vous explique : il faut découper les problèmes en morceaux.

Commençons par les voisins, il faut leur faire croire que nous allons travailler. Car les voisins aiment le travail et le travail, c’est autorisé ! Donc, la solution c’est de sortir à des moments différents et de partir dans des directions différentes, pour se diriger ensuite, vers le coin de pique-nique qu’on aura bien cartographié avant.

Pour les caméras, idem, faudra éviter de sortir groupé !
Les caméras aiment bien que les gens se déplacent pour des trucs utiles. Donc, si on veut être furtif, il faudra que l’on ait l’air de se déplacer pour des trucs utiles !

Concernant la police, c’est simple, il faudra remplir le papier dérogatoire du droit de sortir et en avoir un à remplir pour le retour de notre pique-nique illégal …

Les trois autres Shadoks s’exclamèrent aussitôt :

– Mais nos blablaphone, il les traquing avec leurs machines vachement intelligentes, qui téléphonent directement à la police en indiquant le point GPS en plus !

Le quatrième fut pris d’un vertige, tant cette réflexion le déstabilisa.

– Il marmonna alors; Mais il suffit de les laisser à la maison !

Les 3 Shadoks blêmirent, rentrèrent en trans et commencèrent à répéter en boucle :

– Se séparer de notre blablaphone, le laisser à la maison, se séparer de notre blablaphone, l’abandonner le laisser à la maison !

–  Oui ! dit avec fermeté le quatrième qui perdait patience, il faudra impérativement les laisser à la maison et ne surtout pas les éteindre, sinon ce sera suspect et les machines elles n’aiment pas les trucs suspects !

L’un des trois demanda

– Mais comment on saura l’heure de retour pour les laissez-passés que l’on remplit nous même, il nous faut notre blablaphone qui fait tout ?
Et aucaZouilarriveUnmaleur comment on appelle les secours ?

– Le quatrième réfléchit, puis répondit.

– Il y a une solution ; l’un de vous trois prendra son blablaphone et le mettra en mode BiplanDirigable, les machines croiront alors qu’il n’a plus d’énergie et que la batterie est vide !

– Ah ça me rassure, si on a un blablaphonne à porté de main, aucaZouilarriveUnmaleur, dit rassuré, l’un des trois.

– Super crièrent de joie les quatre ami-e-s à l’idée de ce futur bon moment de détente.

Ainsi, les 4 Shadoks organisèrent leur pique-nique méthodiquement.
Puis profitèrent d’un beau jour de mai, pour partir dans un coin connu d’eux seuls.
Il y passèrent une agréable journée et eurent beaucoup…

 

 

 

FIN

 

 

Continuer la lecture

Publié dans art, geekerie | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur Un conte immoral moderne : #coupetontelephone

Le collectif Thefuck et le DMNTDaur présentent : Bitte acht bits

Soirées MusiCoding / Wave glitchy / Commodore 64 anarchique + après-midi Beer to beer, tournois Pong bière, jeux d’arcade, projections pour geek…

affiche de soirée bitte8bitBitte acht bits en détails

16H (entrée libre)

Après midi geeknick > 

– Bear to bear http://azqs.net/b2b
– Tournois Pong sur grand écran (Poouérède par Emeritus Pong)
– Jeux d’arcade par Electriphyse
image Electriphyse

 Vers 18h

– Projection documentaire sur l’origine de la hackscene / artscene / ASCII art /
– Projection de demos (http://demoscene.info)

18h 

Barbecue participatif 

20 h (prix libre de 3 à 5 euros)

DJ SETS / lives

– Otto von rhino  (sxb) – noise :  https://www.facebook.com/otto.v.rhino
Crash Server post-mayhem live coded music https://www.facebook.com/crashserverlive/
post-mayhem live coded music
– GOTO 80 (sweden) – Commodore 64 anarchique : https://www.goto80.com
– DJ général Cochonnou (sxb) – wave glitchy
– Visuel : W.S. ˇCrispr

Samedi 21 septembre
de 16h à 4h du matin,
au joyau de la plaine boucher
à Strasbourg

Publié dans art, geekerie, jeux | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Le collectif Thefuck et le DMNTDaur présentent : Bitte acht bits

SELBST GEMACHT 2018/9 :: Reprendre la main sur son informatique via les logiciels et OS libres

l’édition 2019 du festival

🔧 Selbst Gemacht🔧

aura lieu à la Semencerie

les 26 et 27 octobre

Nous y serons

SELBST GEMACHT ?

« Le festival Selbst Gemacht 2018 aura lieu les 20-21 octobre à la Semencerie à Strasbourg.

Il a pour but de proposer des ateliers permettant de s’approprier des
techniques , outils et savoir-faire simples et qui n’auraient jamais dû nous échapper.

Cet événement est organisé par un collectif informel, mouvant et ouvert.
Ici, ni maître ni élève. Ni salarié, ni bénévole.
Les ateliers sont à prix libre, accessibles à tout le monde et reproductibles : ils ne nécessitent donc pas de matériel onéreux et ne génèrent pas de profit. »

Reprendre la main sur son informatique via les logiciels et OS libres ?

Un collectif temporaire et informel c’est formé à cette occasion, ciblant l’aspect reprise en main de ses outils informatiques (correspondances, lectures, édition, création, diffusion) via des logiciels ou OS libres et participatifs, pour reprendre ce qui n’aurait j’aimais dû être perdu, la confidentialité et la confiance dans les outils que nous utilisons tous les jours.

Les Ateliers proposés par le Collectif Informel et Temporaire Geeknik

Samedi et dimanche de 14 h 18h, en mode atelier sur demande.
Si nous voyons que c’est la foire, nous annoncerons des heures pour les ateliers du dimanche.

# Installe un GNU/Linux de A à Z
# Découvre TOR via TAILS
# Installe des logiciels libres sur Android
# Chiffres tes mails
# Fabrique ta cabane en HTML
# Installe un ( bon ) bloqueur de pub et configures le !

Détail des ateliers

Atelier : Installe un GNU/Linux de A à Z ou découvre TOR via TAILS

Ateliers logiciels et O.S. libres sur compatible PC

  • Vous avez envie d’adopter un nouveau système informatique, basé sur une philosophie du partage de  connaissances et respectueux de votre vie privée ?
  • Vous êtes curieux-se et avez un ordinateur disponible pour tester des trucs ?
  • Vous voulez surfer en toute intimité via le réseau TOR ?

Cet atelier est fait pour vous !

Comment ?

Au cours de cet atelier, vous pourrez suivant vos besoins :

  • Installer sur votre ordinateur  en remplacement de votre système existant, un GNU/Linux et y installer TOR Browser.
  • Tester un Live CD TAILS pour accéder a TOR (nous donnerons quelques explications sur ce qu’il ne faut pas faire pour casser l’anonymisation)
  • Dans les deux cas, vous apprendrez a réaliser un support d’installation (CDROM / Clef USB) à partir d’un téléchargement.
  • Vous pourrez aussi, simplement tester une des distributions GNU/Linux proposées sur nos machines.

Vous serrez aidé en ça, par des libristes bénévoles.

De votre coté !

Avant de commencer !

  • Pour une installation. Sauvegardez les données  ( musiques, vidéos, photos, liens, mails, adresses mails, …) de votre ordinateur sur un support externe.
  • Pour pouvoir choisir une distribution. Faites la liste de vos besoins actuels et futures. Faites la liste des logiciels que vous  utilisez.
  • Pour les  tours, nous avons un écran VGA, un clavier et une souris USB.  Ramenez un adaptateur vga/votre système.
  • Ramenez vos clefs usb ou DVD à graver.

MAJ du 23 octobre : Notes à la suite de l’événement.

  • L’atelier « install party » GNU/Linux demande pas mal de ressources humaines, de place et d’un minimum de préparation de la part des visiteurs.
    Cet atelier devrait être sur inscription, pour pouvoir faire lire les recommandations ou réalisé dans un événement spécialisé.
  • L’utilisation avant installation du live CD Toutou Linux ou Pumpy Linux est toujours pertinente en 2018, pour découvrir rapidement les éventuelles incompatibilités matérielles.
  • « L’install party » du live CD TOR, demandant encore plus d’explications au niveau sécurité chaîne de confiance (du téléchargement à la gravure), qu’elle n’a sa place que dans un événement spécialisé de type chiffrofête.
  • L’atelier utilisation de  TOR, sur les machine du collectif ou installation du Navigateur TOR sur le système déjà installé des visiteurs, se suffit à lui même, du fait des explications à fournir pour que les utilisateurs ne cassent pas leur anonymisation.
    Penser aussi à les faire participer au réseau en installant  Middle relay

Atelier : logiciels libres sur Android

Vous en avez marre des applications qui pistent vos moindre faits et gestes sur votre smartphone ?
Vous voulez expérimentez des applications éthiques, fonctionnelles, qui ne vide pas votre batterie et qui respectent votre vie privée ?

OSMAnd le GPS hors-ligne qui fait aussi office d’aide à la conduite

Tasks l’application de rappels et de gestion des taches, bourrée d’options fonctionnelles

K-9 Mail l’application de courriel ultra-légère et réactive

Yalp Store pour télécharger sur le Play Store sans compte Google

Vinyl Music pour écouter votre musique, gérer vos playlists

Syncthing, pour syncroniser vos fichiers sans cloud

Sealnote pour écrire des notes chiffrés

Newpipe, Youtube sans publicité et avec des options supplémentaires

Loop, prenez de bonnes habitudes et suivez les !

Fennec, naviguer librement sur le web

Antenapod, suivez des podcasts et programmer les téléchargements

MAJ du 23 octobre : Notes à la suite de l’événement.

  • Les personnes ayant bloquées leur échanges de données vers internet via les opérateurs téléphoniques, peuvent se retrouver à télécharger des MAJ Android à la connexion du Wifi de l’événement. Cela peut être long…
  • Prévoir un résumé papier ou une page web à fournir au visiteur.

Atelier : Chiffres tes mails

Tu en as marre que; la police, l’armée, les multinationales, les fournisseurs d’accès internet, les administrateurs réseaux,  lisent tes mails ?
Viens, nous t’expliquerons comment on fait pour retrouver un semblant d’intimité sur le réseau.

Atelier : Fabrique ta cabane en HTML

Fabrique ta première page WEB avec un simple éditeur de texte.
Pourquoi ?
Cet atelier permet de comprendre le fonctionnement de base d’un des piliers du WEB.
Et surtout de comprendre, une des techniques employées par le capitalisme de surveillance, pour espionner les faits et gestes d’un internaute non protégé.
Cet atelier introduit l’atelier, Installe un ( bon ) bloqueur de pub et configures le !

MAJ du 23 octobre : Notes à la suite de l’événement.

  • Fonctionne bien, séparément ou en introduction de l’atelier ci-dessous.

Atelier : Installe un ( bon ) bloqueur de pub et configures le !

Pourquoi et quel bloqueur de pub installer sur son ordinateur.
Nous installerons Lightbeam sur votre Firefox, pour que vous visionniez les liaisons entre les grosses entreprises du WEB et les sites que vous visitez.

Nous choisirons ensemble un bloqueur de pub, adapté à votre niveau technique ou de motivation à vous prémunir contre cette surveillance sournoise.

MAJ du 23 octobre : Notes à la suite de l’événement.

  • Prévoir un résumé papier ou une page web à fournir au visiteur (ici par exemple).
  • Mon ordinateur (PC Celeron de 2008) était un peu lent pour la visualisation de Ligthbean.

Mini lexique (il sera affiché sur place)

Programme informatique : Synonymes. App, application, progiciel, logiciel, O.S,  système d’exploitation, software, algorithme, noyau, pilote, driver, jeu vidéo, lecteur mp3, site internet

Système d’exploitation  ou OS  :  Ensemble de programmes qui permetent l’utilisation des ressources (disques, mémoires, écran, clavier, processeur,  …) d’un ordinateur.

Logiciels libres / O.S Libres : Signifie qu’ils offrent à chacun les libertés d’utiliser, d’étudier, de (re)distribuer et de modifier leur fonctionnement afin de les améliorer.
C’est aussi, un moyen pratique pour la communauté des informaticiens, de vérifier leur fonctionnement intime, afin d’éviter d’être en présence de logiciels espions.
(pour ma part (filou) je parle de logiciels libres et participatifs par opposition à appellation catastrophique « logiciels libres et gratuits »)

Libriste : Personne attachée aux valeurs éthiques véhiculées par le logiciel libre et la culture libre en général.

Distribution GNU/Linux : Ensemble de programmes informatiques libres permettant de faire fonctionner votre ordinateur,  en utilisant moins de ressources que les divers Windows et/ou en répondant a des besoins métiers spécifiques.
Ces distributions Linux vous permettent de travailler directement avec des logiciels libres comme par exemple  : LibreOffice pour la bureautique, Firefox pour Internet, Thunderbird pour vos mails, Gimp pour la retouche des images, VLC pour lire des vidéos et bien d’autres programmes.
Ces logiciels sont disponibles via une logithèque sécurisé en ligne.

Live CD : CDROM / DVD / Clef USB  contenant un système d’exploitation exécutable sans installation. Il se lance au démarrage de l’ordinateur.

TOR (The onion router) : Réseau informatique superposé a internet.  Ce réseau permet d’anonymiser l’origine de connexion d’une session de navigation Web ou de messagerie instantanée. Il nécessite des logiciels et OS optimisés, pour éviter des fuites d’informations d’identifications.

Publié dans geekerie | Commentaires fermés sur SELBST GEMACHT 2018/9 :: Reprendre la main sur son informatique via les logiciels et OS libres