D’où vient le nom Mimir ?




IMG_3054

Une question est souvent posée, à juste titre.

Pourquoi le nom « Mimir » ?

Le sens du mot a plusieurs origines :

Selon les uns, le nom Mímir est étroitement associé à la sagesse et à la mémoire, et signifierait « celui qui se rappelle ». Le nom serait donc apparenté au vieil anglais mimorian, au latin memor, et proviendrait de la racine indo-européenne *smer-, *mer-, « se souvenir ».
Pour d’autres chercheurs comme François Xavier Dillmann, le nom serait proche du norvégien meima « mesure », et dériverait de l’indo-européen *mer- « mesurer » avec la signification de « celui qui mesure le destin ».

Mímir est un personnage de la mythologie nordique connu pour sa sagesse. Il est décapité après la guerre entre les Ases et les Vanes, mais le dieu Odin ressuscite sa tête pour obtenir des conseils. Une fois ramenée à la vie, elle était capable de parler et de révéler des secrets occultes, « de nombreuses vérités que personne d’autre ne connaît ». Sa tête garde une source sous l’arbre-monde, Yggdrasil. Il devient ainsi le gardien de la Mimisbrunn (la « source de Mímir »), source qui renferme la sagesse et l’intelligence.

Un jour, alors que Odin venait de créer le monde, il vint voir Mímir afin de boire l’hydromel pour disposer d’une grande sagesse. Mímir accepta, mais en échange, Odin dut lui donner l’un de ses yeux, ce qu’il fit. Ainsi, Odin devint l’un des dieux les plus sages.

Merci Wikipédia !

3c213b28ad13e7748173d485a27c9532

Crédit image : http://blistar.net/photos/photo43843.html

Cette histoire n’est toutefois pas à l’origine du nom Mimir : ce patronyme a été initialement choisi car dire « On va chez Mimir », ca sonne bien et ca donne un côté convivial au lieu en le dotant d’un simple nom de 5 lettres.

Il est toutefois surprenant de voir que, bien qu’il ait été choisi pour sa résonnance et sa convivialité, le nom Mimir n’est pas an(odin) et fait sens avec l’esprit de la maison : La Maison Mimir, gardienne d’une mémoire de presque 500 ans aspire à devenir un lieu d’épanouissement, de partage du savoir et du savoir-faire afin que tout un chacun puisse venir « s’abreuver » à la « Mimisbrunn » s’enrichir au contact de l’autre, et comme Odin, partager sa vision afin de devenir un être plus sage !

20160430_152026

« Alors Odin, roi des dieux, devint borgne. Si tu trouves le puits de Mimir, tu pourras y voir l’œil bleu d’Odin qui y repose, au fond. Il est ici pour rappeler aux hommes et aux femmes le grand sacrifice qu’il fit pour eux. »
Traduction d’un extrait de : « How Odin lost his eye retold by Catharine F. Sellew »

 

Social tagging: