Piscines Pour Tous – Tout a une fin, ce qui ne veut pas dire que le mieux est à venir ! – 14/01/2017

L’association PISCINES POUR TOUS parle des rénovations des piscines de l’Eurométropole – et évoque celle des Bains municipaux.

Pour lire l’article, cliquez sur ce lien : https://piscinespourtous.wordpress.com/2017/01/14/ledito-du-14-janvier-2017-tout-a-une-fin-ce-qui-ne-veut-pas-dire-que-le-mieux-est-a-venir/

 

 

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

Rue89 – Ce que la rénovation des piscines a changé à Strasbourg – 02/08/2016

Rue89 revient sur le Plan Piscine, mais avec d’autres détails, des interrogations et des critiques. Bref, ce n’est pas seulement l’avis « officiel » qui compte! Salutaire ! En plus, pour ceux qui s’intéressent, le texte de Jean-François Gérard renvoie à d’autres articles, tribunes, blogs… 

Pour lire, cliquez sur l’article. Et, plus bas, voici les deux documents cités (CUS Magasine et la promesse du Maire) :

Ce que la rénovation des piscines a changé à Strasbourg

CUS-mag-Plan-Piscine-2010

PROGRAMME-RIES-2014-POINT-41-BAINS

 

 

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

DNA – Un investissement payant – 29/07/2016

Dans les DNA, il est question du Plan Piscine : 

L’article de MSK finit par dire que les Bains n’étaient pas prévus dans les 100 millions d’euros engagés, puis elle mentionne la « nouvelle piscine », dont il n’est plus question…
Ci-joint, avec la page DNA, la présentation du Plan Piscine en 2010, dans CUS-magazine, où il est bien question des « vénérables Bains municipaux » (sic), dont le budget est chiffré entre 18 et 30 millions d’euros (il y a un problème dans la gestion des paragraphes, mais la presse de l’époque – y compris articles de MSK – évoque ces chiffres, pour les Bains). Et, pour mémoire, on peut relire la promesse de campagne du candidat Roland Ries, en 2014 – où il est bien question de la rénovation des Bains « dans le cadre du Plan Piscine » ! Pourquoi donc cette mascarade de recours à la SPL, qui n’a d’ailleurs rien à voir avec les Bains ? Et les 30 millions d’€ prévus pour la « nouvelle piscine » (dont il n’est plus question), pourquoi ne pas les utiliser… pour la rénovation de la doyenne de nos piscines ???

Cliquez sur l’article pour le lire. Et, plus bas, voici les documents dont nous parlons (CUS Mag et la promesse du Maire)… 

Pour complément d’information et pour un autre avis que celui de l’Eurométropole, voir article paru le 02 août, dans Rue89 : Ce que la rénovation des piscines a changé à Strasbourg

DNA-2016 07 29

CUS-mag-Plan-Piscine-2010

PROGRAMME-RIES-2014-POINT-41-BAINS

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

Rue89 – Bains municipaux : vers une base pour le sport-santé – 14/01/2016

Dans Rue89, suite à la conférence de presse appelée par Olivier Bitz le jeudi 14/01/2016 :

Bains municipaux : vers une base pour le sport-santé

La façade des bains municipaux, classée au patrimoine historique

À l’issue de la consultation publique, l’adjoint au maire (PS) de Strasbourg, Olivier Bitz, retient que les Strasbourgeois sont très attachés aux Bains Municipaux et que l’ensemble peut servir de base pour les dispositifs autour du sport-santé de la municipalité. De son côté, la SPL Deux-Rives est chargée de proposer pour le conseil municipal de mars des scénarios pour la réfection de l’ensemble et la destination des équipements.

Cliquer sur ce lien, pour lire lintegralite de l’article sur le site de Rue89 : Rue89 – Bains municipaux : vers une base pour le sport-santé

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

Conseil Municipal du 20/11/2015

La municipalité et l’Eurométropole sur la défensive… 

Le vendredi 20 novembre, une interpellation de l’élu d’opposition Jean-Philippe Vetter (LR) invitait les Bains au Conseil municipal : 

Voir la vidéo : CM – point 58 – Bains – interpellation Vetter

L’interpellation a donné origine à des longues déclarations (1/2 heure quand même, en fin de CM, ce qui montre l’importance qui prend ce dossier) où Olivier Bitz, Roland Ries et même Robert Herrmann, visiblement agacés par la tournure qui prend l’Affaire des Bains, s’expliquent. Sur la défensive et faute d’arguments convaincants pour répondre aux questions précises et pertinentes de l’élu d’opposition (LR), il ne leur reste que l’insulte et le mépris (c’est plus simple !). Mais, en plus des pirouettes habituelles, nous avons eu droit à de nouvelles perles : dans sa hâte de minimiser la portée de notre pétition, Bitz en cite un paragraphe – et dit que tout le monde est d’accord, tiens ! Mais, habitué au caviardage, il ne lit pas le reste du texte… Quant aux études (y compris celle qui nous est parvenue caviardée), c’est de la transparence absolue voulue par un maire trop gentil, voyons: ils n’ont pas l’obligation de les communiquer – ça alors !

Quant à celle demandée en CM de juin dernier par les élus (Vetter, mais aussi E. Schultz) et dont il est question (interpellation), elle aurait été envoyée à l’Ahbak, « depuis 3 semaines », dit le pilote Bitz et sera disponible « dès lundi », pour les élus qui le veulent. Si ce n’est pas du mépris envers les élus (dont celui qui les interpelle)… faut-il relire l’article de Rue89, en ce qui concerne les relations privilégiées entre l’équipe municipale et l’association de quartier, qui n’a jamais communiqué en avoir fait la demande ni avoir reçu les études (cqfd)? Ou c’est la municipalité qui tente de semer la zizanie entre les associations de citoyens…? Pour rappel, le Collectif demande cette étude, parmi d’autres, depuis mai 2015. 

Lire l’interpellation de Jean-Philippe Vetter : CM – texte interpellation Vetter

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

DNA – Le « besoin de clarté » de Vetter (LR) – 19/11/2015

Dans les DNA, l’annonce de l’interpellation de l’élu d’opposition Jean-Philippe Vetter (LR), qui invite les Bains au Conseil municipal. Et voici le texte de l’interpellation : 

DNA 2015-11-19 Besoin de clarté de VetterMonsieur le Maire,

La troisième et dernière réunion sur l’avenir des Bains Municipaux vient d’avoir lieu. Ainsi s’achève un premier processus qui a vu de nombreux Strasbourgeois exprimer leur attachement au maintien de cet établissement public. À cette occasion, une pétition de plus de 6000 signatures vous a été remise. Une initiative qui fait inévitablement écho à votre engagement pris l’an dernier lors de la campagne aux élections municipales : l’engagement numéro 41.

Par ailleurs, depuis quelques jours, les études commandées depuis 2008 suscitent de nombreuses questions qui appellent une réponse claire de votre part.

Face à cette situation, je souhaiterais que vous puissiez dès à présent informer le Conseil municipal sur ce dossier des Bains municipaux qui tient à cœur à de très nombreux Strasbourgeois.

1) Pourquoi avoir renoncé à votre promesse de campagne ? Seule une très bonne raison peut justifier un tel revirement à peine quelque mois après votre élection.

2) Pourquoi avoir choisi de dévoiler certaines études et d’autres non ? Pourquoi ne donnez-vous toujours pas accès à la fameuse étude de 2010 produite par Finance Consult / Sartorio / Algoe ? Que contient-elle qui ne doit être dévoilé aux Strasbourgeois ?

Monsieur le Maire, je vous remercie pour vos réponses que vous aurez, je l’espère, l’amabilité de me formuler personnellement.

Je vous remercie. 

Jean-Philippe Vetter 

 

 

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

CUSMAG – Plan Piscine 2010-2020 / Dans le grand bain ! – Février 2010

La revue CUS Magazine n° 42, de février 2010, présentait le Plan Piscine : 100 millions d’euros. Et il était bien question des « vénérables Bains municipaux » ! Et aussi d’une « nouvelle piscine », qui « portera à 10 le nombre d’établissements nautiques gérés par la CUS »…  

CUS mag Plan Piscine 2010

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

DNA : Plan Piscine / Après Schilick, Hautepierre – 20/08/2014

Ce matin, dans les DNA… 

« À la rentrée, la réflexion s’enclenchera pour les deux piscines (Robertsau et Illkirch) qui resteront ensuite à rénover sur les huit concernées au départ (les Bains municipaux étant exclus du plan). En théorie, il restera 30 millions d’euros à investir. » 

Le graphique qui illustre cet article ne mentionne pas les Bains municipaux dans le Plan Piscine…

La doyenne des piscines de la CUS a bel et bien été retirée dudit Plan Piscine, après que les responsables (Ville/CUS) ont décidé de sa privatisation, annonce faite par Robert Herrmann, dans les pages des DNA, en 2010.

Et pourtant… Voir CUS Magazine : CUSMAG / février 2010 : Plan Piscine

Et, rappelons-le, Roland Ries semblait s’en souvenir, puisqu’il avait inclus la rénovation des Bains, « dans le cadre du Plan Piscine », dans ses promesses de 2014… : Engagements de Roland Ries – 2014

DNA 2015 08 20

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr