Rue 89 – A la réunion sur les Bains… – 31/10/2015

A la réunion sur les Bains, Roland Ries poussé à poursuivre les échanges

La piscine de la Victoire est classé comme patrimoine historique (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

La dernière réunion publique sur l’avenir des Bains municipaux de Strasbourg a été agitée. Le maire a accepté d’autres réunions après la rédaction de l’étude en cours, dont le contenu reste mystérieux.

« La concertation est un exercice difficile. » Le maire Roland Ries (PS) savait qu’il n’était pas en terrain conquis vendredi 30 octobre au Palais universitaire pour la troisième et dernière réunion de concertation sur l’avenir des Bains municipaux de Strasbourg, boulevard de la Victoire. Mais sa parole était attendue par les usagers ou citoyens attachés à l’édifice de Fritz Beblo.                          …/…

Lire l’article en entier sur Rue89 : A la réunion sur les Bains, Roland Ries poussé à poursuivre les échanges

 

 

 

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

Galerie balnéaire

A la découverte d’établissements de bains plus beaux les uns que les autres, dans quelques villes d’Europe.

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

Comme à Molitor ?

moyen-piscine-molitor

A la piscine Molitor, en 1934.

Saviez-vous que l’architecte Jean-Paul Philippon, qui a été amené à travailler sur le dossier des Bains municipaux de Strasbourg, avait également réalisé une étude préalable au projet de la piscine Molitor de Paris ? Saviez-vous que pour accéder à la susdite piscine Molitor, il faut désormais… être membre du Club (numerus clausus, droit d’entrée 1200 €, puis 3300 € annuels), ou payer 180€ par jour ou encore être client de l’hôtel 5 étoiles intégré, corollaire de la réhabilitation ?

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

Les citoyens des bains publics – 1

bains4 Nous vous proposons un début de chanson collective : rajoutez-y des strophes et envoyez-les nous (en respectant les rimes et la longueur des vers pour que ce soit chantable…)

Sur l’air des Amoureux des bancs publics, chanson bien connue de l’ami Georges Brassens.

Strophe 1

Y’a des élus dont le dessein,

Est de faire de nos bains

Nos bains de la Victoire,

Un établiss’ment privé, un modèle importé !

Mais c’est une absurdité, car à la vérité,

Ces bains-là, c’est notoire,

Nous voulons les garder pour la collectivité.

Refrain 1

Les citoyens qui tiennent à leurs bains publics,

Bains publics, bains publics,

Ne veulent pas que ce beau lieu mythique

Devienn’ comm’ Molitor…

Les citoyens qui tiennent à leurs bains publics,

Bains publics, bains publics,

Sont prêts à un combat homérique

Pour garder leur bien aquatique !

 

à suivre…

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

De la logique des vapeurs

Vous souvenez-vous qu’il y a quelques années, l’association Babelle avait conçu le projet d’ installer un hammam dans les locaux du Palais des Fêtes, qui n’avait jamais été prévu pour cet usage ? Ce projet avait le soutien de la Ville (même s’il n’a finalement pas pu être réalisé, pour diverses raisons administratives et techniques).

Mais alors, pourquoi cette même municipalité ne veut-elle pas comprendre l’utilité pour les Strasbourgeois de pouvoir continuer à accéder à la vapeur des bains romains aux bains municipaux ?

bains romains

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr

L’argent ne fait pas le bonheur – surtout pas aux Bains Municipaux

Les Bains Municipaux situés Boulevard de la Victoire à Strasbourg, risquent d’être privatisés. Le collectif «La Victoire Pour Tous» se défend contre ce plan de la ville.Bains-escalier-Lavictoirepourtous-org-OKLes Bains Municipaux à Strasbourg font partie du patrimoine culturel et social de la ville de Strasbourg. Le vieux bâtiment situé entre l’Université, le Musée Zoologique et les quais de l’Ill, n’est pas seulement un monument architectural, mais un lieu de rencontre des Strasbourgeois qui ne connait pas de frontières sociales – tout le monde peut y accéder et en maillot de bain, plus aucune différence entre un magistrat et un chercheur d’emploi. Malheureusement, il n’y a que peu d’endroits qui remplissent une telle fonction sociale. Maintenant, la ville veut confier la gestion de ces Bains Municipaux à un gestionnaire privé, ce qui changera forcément la nature de cet endroit unique qui est cher aux Strasbourgeois.

Le collectif «La Victoire pour tous» n’entend pas regarder cette évolution les bras croisés. Ameutant partis politiques, associations et syndicats, ce collectif relève le gant que la municipalité vient de lancer aux Strasbourgeois – car il y a des valeurs républicaines que l’on ne doit pas brader au plus offrant.

Ainsi, le slogan du collectif est d’une simplicité désarmante : «Les Bains municipaux en danger ! Non à leur démembrement et leur privatisation ! Oui à leur rénovation dans le cadre du service public !» Pour appuyer leur demande, le collectif a organisé hier, en fin d’après-midi, un «apéro solidaire» devant les Bains Municipaux, pour mobiliser les Strasbourgeois contre cette privatisation d’un bien commun appartenant aux Strasbourgeois depuis son installation.

Car en confiant la gestion de cet établissement à un gestionnaire privé, tout en l’enlevant du «Plan Piscines» de la ville, le pas vers une véritable privatisation sera fait. Logiquement, toute rénovation, tout investissement dans le maintien de ces Bains, se traduira pour les utilisateurs par une hausse des tarifs, excluant peu à peu les populations moins fortunées de l’utilisation de ce qui devrait appartenir à tout le monde. Mais où allons-nous si la visite des Bains Municipaux devient trop chère pour une bonne partie de la population ? Apprendre à nager, ce ne serait plus que pour les riches ?

La ville de Strasbourg mène depuis un certain temps différentes réflexions quant au combat contre l’exclusion sociale, à juste titre identifiée comme l’une des causes de la radicalisation d’une partie de la jeunesse. Sur la base de cette perspective, il est inconcevable de s’attaquer ainsi aux biens communs, aux rares installations qui permettent d’opérer une intégration sociale au lieu de faire le contraire.

Il faut que ces Bains Municipaux restent la propriété de tous les Strasbourgeois – vous pourrez signer une pétition en ce sens sur le site du collectif et vous informer sur les différentes manifestations que le collectif entend organiser. Vous y trouverez également des informations sur l’histoire de ces Bains Municipaux. Heureusement qu’il y a encore des citoyens et citoyennes engagés qui s’opposent à ce que l’argent finissent par dominer de la sorte le monde. Sauvons le Grand Etablissement Municipal de Bains !

Share on RedditShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookShare on Tumblr