Habiter en lutte

Dimanche 7 avril 2019, à partir de 16h à SIMAgO, présentation-discussion en compagnie des éditrices et un des auteurs du livre

HABITER en LUTTE (Le Passager Clandestin, 2019)

La zad de Notre-Dame-des-Landes est devenue le plus grand squat à ciel ouvert d’Europe. Utopie réalisée pour certain·es, espace de rencontres et critique en acte du capitalisme, elle n’a pas fini de soulever les passions. Cet ouvrage écrit et conçu à plusieurs mains est une double immersion : dans un territoire (1 650 hectares de bocage décrétés « Zone d’aménagement différé » puis devenus zone à défendre) et au cœur d’un mouvement de contestation hétérogène tant par ses acteurs que par ses enjeux. Commencé dans les années 1970, le combat contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes aura duré plus de quarante ans et permis de faire émerger un monde où se déploient de nouvelles manières de vivre, de cultiver et de se soucier du vivant, un monde qui a su s’auto-organiser sur le temps long, créer du commun, maintenir des solidarités, se tenir hors du marchand sans être replié sur lui-même. Réunissant de nombreux récits, photographies, croquis et cartes, ce livre raconte l’évolution de ce territoire où ce geste simple, habiter, est inséparable de celui de lutter.Le collectif comm’un regroupe quatre personnes, habitant.es ou soutiens réguliers de la zad de Notre-Dame-des-Landes. L’expérience de vie et de lutte sur la zone à défendre, les liens forts qu’ils et elles y ont tissés les ont profondément marqué.es, transformant durablement leur rapport au monde et leur conception de l’engagement.

Tagués avec : , , , , , ,