espionComme vous le savez peut-être, AZQS à une démarche de décentralisation du net, d’utilisation de logiciels libres et de services sans mouchards.

Parlons Mouchards

La mode depuis quelques années sur les internets, c’est le Big Data.
Pour que les Grosses Données engraissent il faut les alimenter,
et il n’y a pas pire comme mouchard que la fonction de partage (après les statistiques Google), vue que c’est la raison première de développement de ce service par les GAFAM et leurs amis les publicitaires … et les webmestres adorent.
Et pourtant c’est si simple a développer, une barre de liens liées à des imagettes, hébergées sur le serveur de la barre (AZQS  dans notre cas), mais les développeurs ne recevraient pas leur part du gâteau et il y en a de l’appétit, à la vue des10 enes de plugin WordPress, rien que pour cette fonction.
Évidement les solutions de partages de vidéos, sons, et autres minis actualités en direct live, sont tout aussi intrusives, mais elles sont  moins utilisés sur les sites.

La solution, les bloqueurs de pub et autres mouchards ?

La solution pour les utilisateurs du web au fait de ce problème, c’est d’installer — des Adbloc et autres Gostery, voir Noscript — pour ceux qui ont la chance, d’avoir un navigateur libre et modulaire.
Pour les autres c’est open bar sur vos habitudes de navigation.
Ce n’est pas satisfaisant.

AZQS agit

La solution pour les faiseurs de l’internet c’est de ne pas utiliser ces espions.
C’est pour cela que dans un premier temps nous avons désinstallé le plugin de partage sur les réseaux sociaux que nous proposions à l’installation sur vos site.

Mais, hiphip hourra, nous avons trouvé ce plugin, isolé dans la foule des indiscrets.
Cette extension se nome Simple Share Buttons Adder et elle est éventuellement à activer si besoin, dans l’administration AZQS de votre site.
Elle a été testé avec succès avec Firefox et son  module complémentaire Lightbeam

MAJ de septembre 2018 : Le script est passé du coté obscure, il n’est plus indiscret. Il va disparaître au courant d’année 2018 d’AZQS.

En savoir plus