Archives de catégorie : actu

Actualité du site

Nouvel événement confirmé ! Chantiers de la Scène @ Centre Django Reinhardt, 07 Octobre 2017

« Dans ce premier CHANTIERS DE LA SCENE, LA-FRICHE fait la part belle à la musique, avec une attention particulière aux musiques du monde.LA-FRICHE accueille chaque saison différentes propositions artistiques qui sont regroupées puis mises en avant lors de soirées collectives sous le label CHANTIERS DE LA SCENE, permettant aux artistes de se rencontrer et de se faire connaître du public strasbourgeois »

FB / Website


PROGRAMME :

*18h30
L’ADN est un système de diffusion sonore autonome .

*19h30 – 20h15
« Le Sas » Les deux maries (CLOWN / THEATRE MUSICAL)
« le SAS » est un spectacle tout public, placé sous le signe de l’interactivité, de l’humour et de la poésie ! Compagnie Les deux Maries, Avec Marie Dubus et Marie Ruby

*20h15 – 20h30
ADN : Moonlight Sonata et Flo Poète Urbain
L’ADN est un système de diffusion sonore autonome énergétiquement
Présentation du système et des pratiques sonores : collage sonore et spoken word

*20h30 – 21h15
« MiladyWatt » (CONCERT)
Compositeur et interprète évoluant dans un univers chaud mi Pop, mi Glam, mi Gitan.

*21h15 – 21h30
ADN : Moonlight Sonata et Flo Poète Urbain

*21h30 – 22h30
« Mujeres Creando » (CONCERT)
Leur musique chantée en italien, en espagnol ainsi que dans des autres langues du bassin méditerranéen, est une musique populaire et dénonciatrice.

*22h30 Moment transversal entre :
SAS / MILADYWATT / MUJERESCRÉANDO / ADN

Nouvelle galerie photo « Tempocolor », Centre ville de Liège, Belgique, 23/24 Septembre 2017

Nouvelle galerie photo suite au festival Tempocolor à Liège – dj set, sonorisation de performances de rue et spoken word.

Nouvelle galerie photo « FuturOklatsch, Espace Blida, Metz, 1/2/3 Septembre 2017

Dans le cadre du festival FuturOklatsch à Metz dans l’espace Blida – dj sets, retransmission conférences, sonorisation live act électronique.

Retours sur la mission StarCoop-K [journée du samedi 29 Avril 2017]

Retours sur la mission StarCoop-K [journée du samedi 29 Avril 2017] :

La mission de reconnaissance StarCoop-K instiguée par l’association Invocat via le Système ADN a permis d’éclairer (ou d’assombrir) des visions empiriques éphémères ou intemporelles de nos deux pilotes, Florent Schmitt et Martial Daunis. La vision des labyrinthes ou la pensée des marcheurs vers la découverte de l’autre.

Retrouvez les premiers comptes rendus via Radio en Construction lors de l’Ososphère 2017, initialement diffusés en direct via les technologies du bord et maintenant disponibles pour tous afin d’analyser ou se rappeler cette expérience inédite : http://www.radioenconstruction.com/index.php?post/2017/06/19/Ososphere.radio-/-Podcast-du-Samedi-29-avril-2017-/-Part-2

A suivre ! Bien à vous !
Invocat

Nouvel événement confirmé ! Basse Zorn à l’An Vert #3, 10/12/16/21 Mai 2017

L’ADN poursuit pour la troisième fois avec Basse Zorn à l’An Vert avec ses cellules photovoltaïques et ses vélos générateurs mais voit plus large cette année et lance une petite caravane avant le gros événement !

Le 10 Mai à Gries : Sonorisation du conte par Lenaïc et ambiance musicale – Espace La Forêt de 14h à 17h !
Le 12 Mai à Geudertheim : Sonorisation du conte Innocent Yapi et ambiance musicale entre l’école et la salle communale, place de la Mairie de 16h à 19h !
Le 16 Mai à Weitbruch : Sonorisation du conte Innocent Yapi et ambiance musicale dans l’école élémentaire de 14h à 16h !
Le 21 Mai pour la Basse Zorn à l’An Vert à Weyersheim : voici le programme !

Nouvelle galerie photo « Tramf’Est / Ososphère », Strasbourg-Kehl, 29/30 Avril 2017

Galerie photo suite au Tramf’Est / Ososphère le 29 et 30 Avril 2017 entre Strasbourg et Kehl avec la participation d’Iris Keller et ses marionnettes, le tout sur fond de dj set et retransmission direct sur Radio en Construction des comptes rendus de l’exploration des deux jours de marche et diffusion.

Mission de reconnaissance StarCoop-K via le Système ADN // 29 + 30 Avril à Strasbourg-Kehl, toute la journée

L’ADN [azqs.com/adn], système Autonome de Diffusion Nomade se lance dans la mission StarCoop-K avec pour objectif d’envoyer un groupe d’éclaireurs piétons suivre la nouvelle ligne de communication entre Strasbourg et K(‑ehl) afin de revenir à une exploration physique de cet environnement. Ils expérimenteront l’espace à travers la création d’ambiances sonores localisées.

Les Coopsmonautes prendront contact deux fois par jour avec Radio En Construction pour retransmettre leur carnet de bord dans lequel ils livreront leurs impressions ainsi que des extraits d’entretiens avec les formes de vies qu’ils auront rencontrés. Ils partageront leur propre anthropologie du quotidien, leurs observations scrupuleuses de l’environnement urbain. L’objet de leur étude sera « Non plus l’exotique mais l’endotique » selon les termes de Georges Perec inventeur de cet infra-ordinaire dans lequel ils vont se plonger.
Au fur et à mesure qu’ils se rapprocheront de K, ils seront rejoints par Iris Keller, leur homologue originaire de l’autre côté. Elle les aidera à entrer en communication par le corps et leur permettra de parler dans la langue de K.

« Vous savez que nous avons perdu le sens de l’espace. Nous disons l’espace. Nous disons « l’espace est annihilé », mais ce n’est pas l’espace que nous avons annihilé, c’est le sens de celui-ci.

Nous avons perdu une partie de nous-mêmes. J’ai décidé de me la réapproprier, et j’ai commencé à arpenter de long en large la plate-forme de la voie ferrée située à l’extérieur de ma chambre. J’allais et venais, jusqu’à ce que je fusse fatigué, et j’ai ainsi retrouvé le sens des mots « Proche » et « Lointain ». « Proche », c’est un lieu où je peux me rendre rapidement à pied, et non pas en prenant le train ou le dirigeable. « Lointain », c’est un lieu que je ne peux pas rejoindre rapidement à pied ; L’homme est la mesure. Les pieds de l’homme sont la mesure de la distance. »

E.M. Forster, La machine s’arrête, traduit de l’anglais par Laurie Duhamel Postface de Philippe Gruca et François Jarrige, Le pas de côté, Vierzon, 2014. La nouvelle « The Machine Stops » a été publié dans The Oxford and Cambridge Review, n°8, novembre 1909.