Urgences en grève

Je reparlerai sûrement du climat ces prochaines semaines, mais je fais un petit apparté pour mettre en avant ce qui se…

Publiée par Emma sur Mercredi 5 juin 2019

BD complète de Emma à retrouver sur ce lien –> https://www.facebook.com/EmmaFnc/photos/?tab=album&album_id=861466867522859&__xts__%5B0%5D=68.ARD6k4Mnfn7U2QNe1O9ELbPzKGL3g_HTnTvFQ1yc3VkiRWmQiAgru9Sm2tZjfdlX9T5UQK379o0GrVzzLXEm6Idf5X8uVGXpj2dxhmNTAoVttmbWsN49clxbKIbSkpKt7o2XLVAGMsFzHRE3AB9ch63RWii1j4FrVfrWucUsuSzFfcizs8ffXwff_hdto3QARx9-0V9cqiA8udPTkFkwbxHXBqHQ0snlBg3TkgSr16P__NuGEFJQ87yEfrMqrs9ThDOt-KZgX8h_i9YEsRN4PuKdvIMEbvJJAPJ2fH2pt0BQ72haWyRsPDbRpV0F4c5z5RNryY50PsDCW_YblpgFBK-t5ERzbOZhIqs&__tn__=-UCH-R

 

 

Publié dans Lu / vu ailleurs// Autres Liens | Commentaires fermés sur Urgences en grève

Clément, 6 ans après, toujours présent

Hommage réalisé quelque part dans le Haut-Rhin le 05 juin 2018 par une partie de l’équipe de l’AFA MHR

Pour nous, la lutte antifasciste ne doit pas attendre la dissolution des locaux et des groupuscules d’extrême-droite par les institutions étatiques, ou par une quelconque décision judiciaire, puisque ces outils sont autant tournés et utilisés à des fins répressives contre nos luttes émancipatrices. Cette lutte se doit d’être menée au quotidien, en développant des pratiques collectives d’autodéfense, des lieux respectueux d’écoute et d’échanges des savoirs-faires, et renforcer des réseaux de solidarité.

Clément, 6 ans après,
on n’a pas oublié,
on n’a pas pardonné,
et on ne lâchera jamais le combat.

Une vie de lutte plutôt qu’une minute de silence !

Action Antifasciste Mulhouse Haut-Rhin

#NiOubliNiPardon
#ClémentPrésent
#ClémentAntifa
#ClémentMéric
#MulhouseAntifa

* * *

"Clément est mort parce qu'il a refusé de baisser les yeux"Mercredi 5 juin, comme chaque année, l’Action Antifasciste…

Publiée par Action Antifasciste Paris-Banlieue sur Mercredi 5 juin 2019

[03 juin 2019 Manifestation Paris  Hommage à Clément Méric  ]

Comme toutes les années depuis la mort de Clément Meric, tué par des skinheads d’extrême-droite, une manifestation en hommage à ses combats s’est déroulé à Paris.

⚠️ Cela fait 6 ans que Clément Meric, tué sous les coups des fascistes, continue à exister à travers nos luttes. 
Malgré la résistance antifasciste et le combat que menait Clement, l’extrême-droite n’a fait que prendre de l’importance depuis. Et son lot de violence avec. Avec le score plus qu’inquiétant du Rassemblement National et le développement des groupuscules fascistes il est important de poursuivre plus que jamais le combat antifasciste.

🔴 La manifestation s’est très bien déroulée avec une excellente ambiance du cortège antifasciste où de nombreuses villes françaises y étaient représentées.
Nous en avons aussi profité pour rappeler notre solidarité sans limite avec les victimes de violences policières et de la répression, des chants pour la famille Traoré ou encore pour Antonin ont résonnés dans les rues de Paris.

Nous souhaitions remercier sincèrement les organisations et les personnes qui poursuivent le combat de Clement.
On oublie pas, on pardonne pas !

#ClémentAJamaisDansNosLuttes
#ParisAntifa
#SolidaritéAntifasciste
#JeuneGardePrésente

 

Our Toulouse section Rash Tolosa realized this graffiti with Wonder Sisters about antifascist comrades killed by fascist scums.#ClémentVive #InMemoryOfAllOurDeadComrades

Publiée par Alternative International Movement sur Mercredi 5 juin 2019

 

Publié dans Les actions de l'AFA MHR, Page d'accueil | Commentaires fermés sur Clément, 6 ans après, toujours présent

ENTRE KIRCHBERG ET DOLLEREN, LA NECESSITE DE DÉFENSE DU SPRICKELBERG

Articles de l’Alterpresse 68

ENTRE KIRCHBERG ET DOLLEREN, DES TÊTES DE BOIS CONTRE LE COLLECTIF DE DÉFENSE DU SPRICKELSBERG ( 29 janvier 2019 )
MASSIF DU SPRICKELSBERG, ENTRE DOLLEREN ET KIRCHBERG: LE FEUILLETON S’ENRACINE… (01 juin 2019 )

Pesticides, monocultures, coupes rases : comment des entreprises rendent la forêt toxique ( Article de BastaMag du 31 mai 2019 )

Publié dans Lu / vu ailleurs// Autres Liens, Page d'accueil | Marqué avec , | Commentaires fermés sur ENTRE KIRCHBERG ET DOLLEREN, LA NECESSITE DE DÉFENSE DU SPRICKELBERG

Le fascisme ne nous représentera jamais, il se combat !

 

Alors que le RN a obtenu le meilleur score, son candidat de liste s’affiche avec Philippe Vardon (Fasciste notoire) pour célébrer leur victoire.

[Election Européenne – Montée du Fascisme] (Source : Jeune Garde Lyon )

⚠️ Philippe Vardon est ancien membre du groupuscule terroriste néo-nazi « Unité Radicale » et fondateur de « Génération Identitaire », groupuscule qui lui aussi contenait des membres évoquant de futurs attentats, agressions racistes, etc…
Inutile de préciser au combien ce genre d’énergumène néo-nazi est dangereux.

Rappelons que le RN, anciennement FN, est un parti fondé par des fascistes et toujours contrôlé par des fascistes.
La stratégie de Marine Le Pen de dédiabolisation du parti a malheureusement fonctionné, pour autant il faut rappeler que le vote RN reste un vote raciste.

🔴 Nous serons toujours présent.es face au RN et à toutes les organisations fascistes. La solidarité internationale restera toujours plus forte que ces nostalgiques des régimes fascistes.

#RassemblementNazi
#AntiFasciste
#Antiracisme

       

« Le durcissement autoritaire auquel on assiste favorise l’extrême-droite »

Publié le 25 mai 2019 par Marseille Infos Autonomes

 

Commentaires fermés sur Le fascisme ne nous représentera jamais, il se combat !

Fin des grèves de la faim : Les sourires vers la victoire [Turquie]

Le sourire de la victoire de Leyla Güven qui a été hospitalisée après avoir annoncé la fin de sa grève de la faim le 26 mai 2019  et Feleknas Feleknas Uca

De nombreux.ses prisonnier.ère.s kurdes ont étés transféré.e.s en hôpital après avoir mis fin à leur grève de la faim, certains ont étés tabassés par les gendarmes durant leur transport à Amed (Diyarbakir). A Strasbourg, 4 Kurdes en grève de la faim depuis 161 jours ont été hospitalisés après avoir mis fin à leur action. (4 hunger strike activists in Strasbourg hospitalized )

Les mères de la paix : la résistance continue

TURQUIE – Les mères de la paix kurdes, mobilisées pour briser l’isolement imposé au leader kurde sur l’île d’Imrali, en soutien à leurs enfants en grève de la faim, ont joué un rôle majeur.

Malgré la fin des grèves de la faim, elles déclarent que leur lutte continue. (Source –> Peace Mothers: The resistance continues )

*****************************

TURQUIE, ISTANBUL, Les mères du samedi se sont réunies sur la place Galatasaray pour le 24e anniversaire de leur lutte.

Les mères, qui cherchent leurs proches disparus par l’Etat turc depuis 24 ans, appellent les autorités à faire la lumière sur cette affaire.

Il y a vingt-quatre ans, le 27 mai 1995, des mères se sont installées pour la première fois sur la place Galatasaray, au centre d’Istanbul, pour protester contre la pratique répandue consistant à tuer des personnes (majoritairement des Kurdes) en détention et à faire disparaître les corps.

Selon l’Association des droits de l’Homme (IHD) , entre 1992 et 1996, 792 disparitions forcés et meurtres par l’État ont été signalés dans les régions kurdes de la Turquie, et de nombreuses autres personnes disparues n’ont toujours pas été retrouvées.

 

Publié dans Lu / vu ailleurs// Autres Liens, Page d'accueil | Marqué avec | Commentaires fermés sur Fin des grèves de la faim : Les sourires vers la victoire [Turquie]

Mulhouse : Ni Patrie, Ni Patrons – Elections, piège à…

 

Mulhouse le 23/05/19

Si nous combattons l’ordre moral, autoritaire, raciste, sexiste, hétéronormé, que représente le FN, ennemi malgré son discours des classes populaires, nous combattons avec la même force le projet ultra-libéral d’Emmanuel Macron, qui broie les travailleurs et les travailleuses, ainsi que tous les partis. Personne d’autres que nous-même ne pourra jamais mieux nous représenter, nous ne voulons plus nous laisser gouverner par quiconque ! Démocratie directe par la mise en place d’Assemblées Populaires, où les concerné.e.s et les plus opprimé.e.s pourraient librement s’exprimer et décider par elleux-mêmes pour elleux-mêmes, et être enfin réellement pris.e.s en compte dans les décisions collectives!

STOP AUX INJONCTIONS D’ALLER VOTER !

 » Ni patrie, ni patrons, ni Le Pen ni Macron, ni personne d’autre  » 

« Le Pouvoir est maudit, c’est pour cela que je suis Anarchiste »

– Louise Michelle

Article à lire : « Élections : ne vote plus, prépare la révolte » 

 

07 mai 2017 à Strasbourg

 

Publié dans Les actions de l'AFA MHR, Page d'accueil | Commentaires fermés sur Mulhouse : Ni Patrie, Ni Patrons – Elections, piège à…

Identitaires, Chouard, Soral et Cie : la fachosphère s’affiche à Mulhouse !

Tels des champignons, ces individus et organisations cités en titre refont surface dans le paysage en s’invitant et s’affichant ici et là à Mulhouse et alentours… Pour nous il est important que chacun.e sache à qui ille a à faire en faisant circuler ces outils d’information et positionnements antifascistes.

Qu’on se le dise ! Ni Chouard, ni Soral, ni les identitaires dans leurs idées ne seront jamais les bienvenus dans le Haut-Rhin ou ailleurs ! Ces individus qui sèment la bêtise via la violence et la confusion ne représentent pour nous que des fossoyeurs des luttes sociales et émancipatrices. A chacun.e de prendre ses responsabilités pour éradiquer du paysage leurs idées qui confortent les actes piteux de petits néo-nazillons s’affiliant, consciemment ou non, à ces mouvements!

Une sélection d’articles, de brochures et d’ouvrages que vous pourrez pour certains retrouver sur nos tables militantes pour aller + loin dans notre point de vue, assumé et affirmé, mais qui vise d’avantage à proposer un regard critique plutôt qu’à s’imposer comme inconditionnel et étant le seul regard valable. Sans évidemment mettre ces 3 mouvements avec leurs personnalités respectives dans le même sac, une chose reste pourtant sure :

« le fascisme, c’est la gangrène, on l’élimine, ou on en crève ! »

Identitaires: les fachos qui ne s’en cachent pas ( ou si peu) :

Depuis le 17/11/18, des Identitaires participent ou du moins tentent l’infiltration aux Mouvements GJ ici et là pour y marteler leurs discours racistes, xénophobes, homophobes, etc. ( comme c’est le cas à Perpignan comme ailleurs de manière plus ou moins masquée –> Gilets Jaunes Perpignan : Les Identitaires tentent de faire passer leurs idées ! ) A savoir aussi que la jeune GJ bordelaise, Fiorina, qui a perdu un oeil suite à un tir de flas-ball lors d’une manif est une Identitaire qui se porte même candidate aux prochaines élections européennes –>L’étudiante amiénoise qui a perdu un œil, candidate identitaire aux élections européennes. Qu’on se le dise ! Y a bien assez de blessé.e.s à interviewer et à soutenir dans ce mouvement pour arrêter de lui faire monter l’audience.

Comment présenter autrement les identitaires que par leurs propres actes ? Leur spécialité  : s’attaquer à + faibles – car plus isolé.e.s, plus opprimé.e.s, plus pris.e.s en lousdé.e.s – que soi. à vous de juger sur quelques uns de leurs exploits dont ils se targuent sur les réseaux sociaux et en soirées privées, mais qui tractent en cachette dans les boites aux lettres ( on a la fierté qu’on mérite…) :

* 22 avril 2018 : Avec renfort d’hélicoptères, de 4×4 et de drones, des Identitaires français, italiens et allemands se sont mis en scène sur le col de l’Échelle, dans les Hautes-Alpes, pour simuler le blocage de la frontière avec l’Italie, point de passage des migrant·es fuyant la guerre et la misère. Ils ont été repoussés avec succès par les camarades antifascistes italiens, ce qui donnera lieu à des violences policières, des poursuites judiciaires et des condamnations contre certains camarades. Cette action où ils jouent clairement à être les supplétifs des forces armées de l’État s’inscrivait dans le cadre d’une campagne intitulée « Defend Europe ». Elle n’est pas la première dans le style puisqu’ils avaient déjà mené une action similaire en mer Méditerranée avec les garde-côte libyens. ( Briançon : retour sur les méfaits des Identitaires dans les Alpes)

* Fin mars 2018 : en plein mouvement contre Parcoursup, une dizaine d’identitaires ont attaqué deux jours de suite les étudiant.e.s de Lille 2 mobilisé.e.s. Le second jour, ils ont mené une charge aux côté de la police, escortés par un camion siglé et des agents équipés de Flashball. Les identitaires étaient armés de barres de fer et de bombes lacrymogènes, ce qui n’a pas posé problème aux policiers qu’ils semblaient connaître. Heureusement, ils ont été repoussés par les militant.e.s présent.e.s sur place

* Depuis mai 2017, une bande d’identitaires menée par Yohan Mutte (l’ami de Verhassel, avec lequel il a été arrêté à Bordeaux) est suspectée d’être les assassins de l’affaire des “noyés de la Deûle” (2011). Ces membres de la Citadelle auraient poussé dans la rivière Hervé Rybarczyk, guitariste du groupe Ashtones, car identifié comme un opposant, et 5 autres personnes car soupçonnées (parfois à tort) d’être homosexuelles. La police et les autorités avaient à l’époque étouffé l’affaire en concluant à “des suicides”, “des accidents” et à “la loi des séries”.

* Ouverture du local raciste La Citadelle à Lille, qui est souvent le théâtre d’agressions à caractère raciste, homophobe et anti-« gauchos », c’est-à-dire toutes personnes n’adhérant pas ou s’opposant à leurs idées puantes.

A savoir que certains militants et même porte-paroles de Génération Identitaire travaillent main dans la main avec le Rassemblement National, même si ce dernier tend à ne pas assumer ces liens qui compromettent son image institutionnelle… A ce sujet voir l’article de La Horde  –> Quelques nouvelles des Identitaires au sein du Rassemblement National ainsi que l’éloquent documentaire sorti récemment par Al Jazeera :

Al Jazeera Investigations – Generation Hate Part 1

Al Jazeera Investigations– Generation Hate Part 2

********

Soral et Egalité&RéCONS:

Alain Soral est une figure de l’extrême-droite française depuis déjà plusieurs années. Ancien du Front National, ce franco-suisse a lancé un mouvement appelé “Egalité et Réconciliation”. Derrière ce nom racoleur se cache principalement deux axes : créer un “front de la foi” antisémite entre catholiques et musulmans français et ce qu’ils appellent la “gauche du travail et la droite des valeurs”. ( Source –> Réseau Antifasciste Genève, paru le 29/10/16 sur Renverse – Site d’information de Genêve et alentours )

**********

Chouard & le confusionnisme ( qui voudrait qu’on s’allie gentiment avec des fachos comme d’autres voudraient nous voir embrasser des flics… Mais bien-sure…) :

*********************************

Pas de bleu marine sur mon gilet jaune !

Gilets jaunes : à propos de la présence de l’extrême droite dans le mouvement

DE L’ENTRISME DES FASCISTES ALLEMANDS CHEZ LES GILETS JAUNES EN FRANCE #STRASBOURG #AFD #NONAZIS

Gilets jaunes et quartiers populaires contre les violences policières (bulletin #180 de Résistons ensemble)

Publié dans Articles de l'AFA MHR, Lu / vu ailleurs// Autres Liens, Page d'accueil | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Identitaires, Chouard, Soral et Cie : la fachosphère s’affiche à Mulhouse !

Strasbourg Acte 24 : Gilets Noirs et K-way Jaunes

L’Acte XXIV des Gilets Jaunes a rassemblé plus de 2 500 personnes venues de toute la France et au-delà. La manifestation multigénérationnelle s’est distinguée par un déluge de gaz lacrymogènes.

#GILETSJAUNES : ACTE 24 • STRASBOURG 27/04/2019 ( Merci à Taranis News pour ces images, même si l’on continue de penser qu’il faudrait davantage flouter les images des manifestant.e.s dans le soucis de les protéger de la répression, qu’elle quelle soit… )

 

********************************************************

46 interpellations

Un rassemblement de soutien avec les arrêté.e.s a eu lieu le soir-même devant le commissariat central, ainsi qu’un autre le lundi pour soutenir les personnes qui sont passées en comparution immédiate. 20 personnes étaient toujours en garde-à-vue le dimanche pour des motifs divers : violences envers les forces de l’ordre (principalement sous la forme de jets de projectiles), outrages, participation à un groupement formé en vue de commettre des violences ou des dégradations, dissimulation du visage aux abords d’une manifestation en vue de troubler l’ordre public… (Source : l’Alsace)

**************************************************

DE L’ENTRISME DES FASCISTES ALLEMANDS CHEZ LES GILETS JAUNES EN FRANCE #STRASBOURG #AFD #NONAZIS

 ******************************************************

GILETS NOIRS, K-WAY JAUNES
Interviews d’anarchistes à propos du mouvement des Gilets jaunes

Cette brochure propose cinq entretiens avec des anarchistes de Paris-banlieue, Toulouse, Dijon et Caen à propos de leurs rapports au mouvement des Gilets jaunes. Les entretiens datent tous de février à avril 2019.

Sommaire :
– Introduction, par Enkapuzado & Zanzara athée
– T, un anarchiste de banlieue parisienne
– E&L, deux anarchistes situées sur Toulouse
– A, un anarchiste vivant en banlieue parisienne
– J, de Dijon
– R&R, deux anarchistes de Caen

Publié dans Articles de l'AFA MHR, Page d'accueil | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Strasbourg Acte 24 : Gilets Noirs et K-way Jaunes

Actualités du weekend d’ici et d’ailleurs

En TRAM Simone ! Samedi 20 avril 2019

On commence à Mulhouse ce samedi 20 avril, où un rendez-vous des Tickets Jaunes était donné à 14h pour un concert en sauvage afin d’exiger la gratuité des transports publics, mais aussi plus largement pour le climat et le pouvoir d’achat. Une belle initiative.

Enjoy Art, Hate Parking ! 

Publiée par L'Alterpresse 68 sur Samedi 20 avril 2019

Les tickets jaunes organisent un concert en tram pour demander la gratuité des transports en commun, pour le climat et le pouvoir d'achat

Publiée par L'Alterpresse 68 sur Samedi 20 avril 2019

Le problème des transports en commun avec leur manque d’accessibilité économique et géographique est à élargir au-delà de l’agglomération mulhousienne M2A. Dans les villes et patelins alentours, les réseaux de bus sont tellement fantômatiques qu’il vaut mieux garder sa bagnole en état de conduite pour circuler. Heureusement qu’il reste le pouce levé en bord de route qui marche toujours aussi bien tant que des automobilistes gardent le réflexe et l’amabilité de bien-vouloir s’arrêter pour le bonheur des auto-stoppeurs.euses… Sinon, c’est vrai ça, à quand de véritables politiques de mobilité avec des réseaux de transports en commun adaptés et accessibles à tout le monde ? A quand un monde où la vitesse n’est plus le déterminant de la valeur?

*****************************************************************************

L’image contient peut-être : ciel et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein airL’image contient peut-être : ciel et plein air

Zad Partout!

En Alsace les QG Gilets Jaunes tiennent encore debout depuis l’occupation et la ré-appropriation massive de ronds-points le 17 novembre 2018. Ces cabanes sont devenues de véritables lieux d’organisation et de rencontres inter-luttes, où la vie quotidienne et les solidarités continuent de s’y mener et expérimenter. Alors que le chantier de Vinci GCO avance a grand pas (forêt rasé, beton en partie coulé) et que les villageois.e. commencent a perdre espoir, les zadistes elleux, n’ont pas dit leurs dernier mot ! Sur le tracé du GCO entre Pfettisheim et Pfulgriesheim, des militant.e.s ont au petit matin érigé une cabane sur une bute dont la vue donne en plein milieu du chantier entamé.

Un gros bisous de la zad du moulin sur la dune du gco à Pfettisheim!!

Des escadrons en uniforme ont étés dépêchés sur place pour déloger cette action collective d’occupation de la zone de travaux, trouvant sur place la résistance des zadistes, refusant de s’en aller face aux sommations des militaires, et qui pour certain.e.s, s’étaient enchaînés à l’intérieur de la cabane. Treize d’entre elleux ont été interpellé.e.s et placé.e.s en garde à vue. La cabane a étée détruite.

Slogans des Zadistes : Ils détruisent ? On s’organise pour reconstruire ! On reviendra! 

 #Occupation #Sabotage ! #VinciDegage #MacronDegage #GCOnonMerci

Actualité à suivre sur le Site Zaddumoulin

L’image contient peut-être : ciel, océan, plein air et nature

*****************************************************************************

Acte XXIII : Beaucoup de monde et une violence policière insoutenable…

Un compte-rendu de Secours Rouge sur la mobilisation et la répression des manifestations au travers du pays de ce samedi 20 avril  :

En début d’après-midi, des échauffourées ont éclaté dans la manifestation parisienne, près de la place de la Bastille. Un peu plus loin, aux abords de la place de la République, la tension a resurgi et les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes et procédé à plusieurs charges. Au milieu de scooters incendiés, des manifestants jetaient bouteilles et autres projectiles dans leur direction. Certains criaient « Suicidez-vous, suicidez-vous »*, alors que la police est touchée par une vague de suicides sans précédent.

Plus de 60.000 policiers et gendarmes ont été déployés dans tout le pays et des lieux symboliques interdits préventivement, à commencer par les abords de la cathédrale Notre-Dame. Sur les Champs-Elysées également interdits, les forces de l’ordre filtraient les passants.La police a procédé à Paris à 227 interpellations** et à plus de 20.500 contrôles préventifs, selon la préfecture.

A Bordeaux, traditionnelle place forte du mouvement, une petite foule défilait sur un itinéraire canalisé par des forces de police très mobiles, bloquant les accès à l’hypercentre, ce qui provoquait quelques face-à-face tendus. A Toulouse, des milliers de personnes se sont rassemblées en début d’après-midi place Jean-Jaurès, précédées par des dizaines de motards en gilet jaune.

A Montpellier, les manifestant.e.s sont gazé.e.s et matraqué.e.s au niveau de la préfecture de l’Hérault.

* Petit témoignage trouvé sur la toile du net, comme quoi y a plusieurs sensibilités, même si pour nous, il est évident que tout le monde déteste la police, en tout cas le devrait :

« Petit coup de gueule
Arrêtez les journeux de Merde

Il ne faut pas faire d’amalgame. Nous y étions à République
Nous avons 63 et 66 ans. Le slogan était en début de manif : Ne vous suicidez pas rejoignez nous !!!!!!!! Bien plus tard nous nous sommes retrouvés nassés à République. Gazés , Matraqués , le pire moment a été lorsque les motards voltigeurs sont arrivés ça été un carnage. Ils se sont régalés de nous matraquer gratuitement et là certains avec la colère et la douleur on prononcer des mots qu’ils ne pensaient certainement au fond d’eux. Les baqueux sont les pires. Violence gratuite. Je n’excuse pas ces paroles mais la colère et la souffrance engendre des excès 🤔🤔 »

** Notons aussi des journalistes molestés et arrêtés (Alexis Kraland et le fameux Gaspard Glanz – même si nous lui reprochons depuis longue date de ne pas flouter ses images prises de l’intérieur des manifestations – dont à l’heure actuelle, personne n’a de nouvelles, pas même sa famille  ) Voir à ce sujet l’article de StreetPress en date du 04/04/17  qui reste entièrement d’actualité : Journalisme en état d’urgence.

L’acte XXIV aura lieu à Strasbourg samedi 27 avril pour une manifestation Internationale

*******************************************************************

Les jours d’avant, à Nantes, un jeune a été percuté par une voiture de la Bac dans les quartiers Nord et gravement blessé, puis hospitalisé. Une voiture de la BAC a fini contre un arbre après avoir, selon des témoins, foncé sur lui, à deux pas d’une aire pour enfants. Un événement qui vient s’ajouter au climat de tension entretenu par la police au nord de Nantes, en particulier depuis la mort d’Aboubakar en juillet dernier. Voici le témoignage du père de la victime, Patrick V, qui circule sur les réseaux depuis mercredi soir :

« Je sors des urgences… Les cowboys de la B.A.C ont percuté volontairement mon fils alors qu’il était à pieds ! Cela s’est passé sur une aire de jeux dans le quartier du Chêne des Anglais à Nantes. Les cowboys ont défoncé un arbre avec leur voiture, et ils ont foncé directement sur mon fils sans tenir compte des enfants, parents et jeunes qui étaient présents sur l’aire de jeux ! Ils ont percuté mon fils, alors qu’il était de dos, assis sur un scooter… Il est actuellement au bloc opératoire pour deux fractures compliquées au tibia et au péroné. Il a en plus, une bonne partie du mollet arrachée… Où allons nous ? »

Tout notre soutien au blessé et à sa famille. (Source : Nantes Révoltée )

********************************************************************

LES MERES DE PAIX DE NOUVEAU ATTAQUÉES PAR LA POLICE DEVANT LA PRISON DE GEBZE La journaliste et peintre kurde Zehra Doğan a capturé la scène inhumaine dans un tableau.

TURQUIE: NOUVELLE ATTAQUE VISANT LES MERES DE LA PAIX

TURQUIE, MARDIN – La police turque a de nouveau attaqué les Mères Kurdes de la paix à Mardin/Kiziltepe où elles s’étaient rassemblées pour attirer l’attention sur les grèves de la faim.

5 personnes ont été arrêtées par la police turque lors de cette attaque où les femmes ont été traînées au sol… ( Source )

TURQUIE: NOUVELLE ATTAQUE VISANT LES MERES DE LA PAIX

TURQUIE: NOUVELLE ATTAQUE VISANT LES MERES DE LA PAIX TURQUIE, MARDIN – La police turque a de nouveau attaqué les Mères Kurdes de la paix à Mardin/Kiziltepe où elles s'étaient rassemblées pour attirer l'attention sur les grèves de la faim. 5 personnes ont été arrêtées par la police turque lors de l'attaque où les femmes ont été traînées au sol…Hier, la police turque avait attaqué les Mères Kurdes de la paix devant la prison de Gebze, près d'Istanbul.

Publiée par Kurdistan au féminin sur Samedi 20 avril 2019

Vendredi 19 avril déjà, la police turque avait attaqué les Mères Kurdes de la paix devant la prison de Gebze, près d’Istanbul où leurs enfants sont en grève de la faim, comme 7000 autres militant.e.s emprisonnées ou non à travers le monde.L’image contient peut-être : 2 personnes#MèresRésistantesL’image contient peut-être : 10 personnes, personnes souriantes, texte

Une bonne nouvelle cependant pour la TURQUIE : L’interdiction générale de tous les événements LGBTI à Ankara mise en place depuis novembre 2017 a été levée. La lutte pour l’émancipation et l’autonomie et tous.tes paye toujours, ne jamais la lâcher, ni ici ni ailleurs!

*********************************************************************

[Attentats] Plus de 156 personnes tuées au Sri-Lanka suite à des explosions dans des hôtels et églises en ce dimanche matin du 21/04. Le bilan des blessé.e.s et mort.e.s ne cesse de s’alourdir… Tout le courage et la solidarité Internationale pour les proches des victimes.

Publié dans Articles de l'AFA MHR, Lu / vu ailleurs// Autres Liens, Page d'accueil | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Actualités du weekend d’ici et d’ailleurs

Des milliers de prisonnier.ère.s et militant.e.s turques toujours en grève de la faim

TURQUIE, AMED, La députée kurde d’HDP, Leyla Güven est en grève de la faim depuis 164 jours, comme plus de 7000 militant.e.s… A Strasbourg, au moins 14 militant.e.s kurdes, hommes et femmes, ont rejoint ce mouvement de grève de la faim depuis le 17 décembre 2018. La vie de ces personnes ne tient qu’à un fil si l’indifférence générale et le refus de leurs revendications concernant les conditions de de détentions carcérales en Turquie subsistent…

Leyla Güven, élue représentante du HDP (Parti démocratique des Peuples) aux élections turques du 24 juin 2018, a entamé sa grève de la faim dans les prisons turques. Il y a plus de 7 000 prisonniers politiques kurdes ainsi que des milliers de prisonniers politiques turcs, parmi lesquels des militants politiques, des journalistes, des avocats et des syndicalistes. Récemment, 18 avocats turcs ont été condamnés à 160 ans de prison collectivement pour leur travail de défense des militants politiques. Ayse Duzkan, cofondatrice de BDS Turquie et militante féministe et journaliste de longue date, a continué d’exprimer sa solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens après avoir été emprisonnée pour avoir été rédactrice honoraire du journal kurde interdit.

Leyla Güven a elle-même été accusée d ‘« activités terroristes » et arrêtée le 22 janvier 2018 après s’être opposée à l’occupation militaire et à l’invasion du nord-ouest de la Syrie par la Turquie et ses attaques contre les YPG. Les procureurs ont requis une peine de 31 ans de prison pour Güven, l’accusant de « propagande à l’égard de terroristes »; des allégations similaires ont été utilisées dans d’autres affaires contre des militants politiques en Turquie, aboutissant à des peines draconiennes pour des activités politiques publiques, du journalisme ou des activités de défense légale.

La grève de la faim a débuté le 7 novembre 2018 à l’intérieur du centre de détention et Güven a continué après sa libération en janvier 2019, après qu’elle soit tombée gravement malade. Un certain nombre de prisonniers politiques kurdes dans les prisons turques ont également participé à la grève de la faim contre l’isolement d’Öcalan, tandis que des activistes kurdes internationaux ont également lancé des grèves de solidarité dans leurs propres villes. Güven a notamment demandé à ce que Öcalan soit autorisé à recevoir des visites familiales et juridiques.

La visite [ de Leila Khaled ] a eu lieu alors que des centaines de prisonniers palestiniens sont eux-mêmes en grève de la faim dans les prisons de l’occupation israélienne dans le cadre de ce qu’ils ont baptisé la Bataille de la Dignité 2. La grève intervient en réponse à l’intensification de la répression à l’intérieur des prisons. Les revendications des grévistes incluent l’accès aux visites de la famille et aux appels téléphoniques avec les membres de la famille, des soins et traitements médicaux appropriés, la fin des sanctions collectives et l’amélioration des conditions de détention des femmes et des enfants prisonniers.

Source –> Collectif Palestine Vaincra

✊ La dirigeante palestinienne et icône de la résistance, Leila Khaled, a rendu visite à Leyla Güven, une parlementaire et dirigeante politique kurde qui a maintenu une grève de la faim pendant 159 jours pour demander la fin de l’isolement du leader kurde emprisonné Abdullah Öcalan. ✌ La visite de Leila Khaled à Leyla Güven souligne le caractère international de ces luttes de prisonniers politiques confrontant le sionisme, l’impérialisme, le capitalisme et les régimes réactionnaires. Les prisonnier.èr.es sont aux premières lignes pour lutter contre l’injustice et la répression et pour tisser des liens de lutte rappelant la solidarité entre prisonniers palestiniens et grévistes de la faim irlandais dans les années 1980.

Auparavant, Khaled avait envoyé la lettre suivante à Leyla Güven alors qu’elle poursuivait sa grève dans les prisons turques:

Ma chère amie Leyla Güven,

Dans les cachots des persécuteurs, des milliers de salutations chaleureuses.

Le donjon ne pouvait pas bloquer ta voix qui s’est adressée à nous pour mobiliser le peuple du monde entier afin de répondre à la demande de libération des prisonniers politiques, en particulier du grand révolutionnaire Abdullah Öcalan.

Dans les prisons turques et israéliennes, les révolutionnaires entament une grève de la faim pour la liberté, la justice et pour empêcher le système au pouvoir de briser la voix des personnes qui veulent la démocratie.

Au nom de moi-même et au nom des femmes palestiniennes, je dis que je vais utiliser ma voix contre toutes les attaques contre les révolutionnaires.

Ma chère amie Leyla,

Nous disons que la persécution des cachots ne continuera pas. Ta patience et ton combat vaincra la faim.

Plus la grève de la faim est difficile, plus la lutte est honorable. Les peuples et tous les amoureux de la liberté du monde répondront à vos actions.

Je t’embrasse sur le front, je tiens ta main.

Tu es un modèle pour toutes les femmes du monde. Avec l’espoir de la liberté…

Ton ami en lutte

Leila Khaled

Kobani women: Leyla Guven’s demands are ours

Kobani canton’s women have condemned the intensive isolation imposed on the Kurdish leader Abdullah Ocalan. Women saluted hunger strikers’ resistance and appealed to international organizations to lift the isolation on Ocalan. Article à lire en entier ICI.

Publié dans Lu / vu ailleurs// Autres Liens, Page d'accueil | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur Des milliers de prisonnier.ère.s et militant.e.s turques toujours en grève de la faim